Pour Logitech, l'aventure Google TV était une "erreur"

Par
Le 15 novembre 2011
 0
Le divorce est consommé : lors d'une présentation destinée à ses investisseurs, le patron de Logitech est revenu sur l'aventure Google TV, incarnée chez le fabricant suisse par le boitier Revue. Sans nier le potentiel du produit, il estime que s'embarquer si tôt dans l'aventure était une erreur, qui aura valu à Logitech quelque 100 millions de dollars de pertes.

Google TV, un produit en avance sur son temps ? Lors d'une présentation aux investisseurs réalisée le 10 novembre dernier, Guerrino De Luca, patron de Logitech, est revenu sur les conséquences de l'aventure Google TV pour le fabricant suisse. Avec le boitier Revue, lancé fin 2010, Logitech avait en effet été l'un des premiers partenaires du lancement par Google d'un environnement dédié à la télévision. En dépit d'indéniables qualités, le Revue souffrait de la jeunesse du logiciel fourni par Google, et s'est très mal vendu sur le sol américain, conduisant Logitech à couper son prix par trois au bout de quelques mois, de 300 à 100 dollars.

0168000003760696-photo-logitech-google-tv-logitech-revue-k700.jpg

« Google TV est un bon concept, Google TV a le potentiel de complètement révolutionner le salon, à ceci près que ce n'était pas le cas quand nous avons lancé le Logitech Revue. Il a été lancé avec quelque chose comme - je ne dirais pas une bêta au sens propre, mais un logiciel qui n'était pas complet et qui n'a pas évolué en ce que les consommateurs attendaient pour leur salon », a regretté Guerrino de Luca, selon les propos rapportés par Seeking Alpha. Une conclusion similaire s'était imposée à nous fin 2010 lorsque nous avions testé pour la première fois le Logitech Revue.

« L'intégration de la télévision et d'Internet est inévitable. Mais l'idée selon laquelle elle se produirait du jour au lendemain à Noël 2010 était peu judicieuse et nous a coûté cher », a ajouté de Luca. La casse se monterait selon lui à quelque 100 millions de dollars.

0168000003622872-photo-logitech-revue-with-google-tv.jpg

Le constat d'échec formulé par Logitech intervient alors que Google vient (enfin) de faire évoluer de façon significative son système, récemment passé en version 2.0 et désormais compatible avec les applications issues de l'Android Market. S'il enrichit et modernise son système, le moteur de recherche n'a toutefois pas réussi, pour l'instant, à passer outre les réticences des fournisseurs de contenus américains, grands réseaux câblés et chaînes de télévision, qui redoutent de le voir s'arroger les bénéfices engendrés par la consommation de vidéos depuis l'écran du salon.

Logitech, de son côté, a annoncé que son Revue recevrait bientôt la mise à jour Google TV 2.0. A partir de là, le fabricant suisse indique qu'il mettra la veilleuse autour de cette famille de produits pour mieux se concentrer sur les segments porteurs de son activité... en attendant, peut-être, de remonter dans le wagon de la TV connectée quand il estimera le bon moment venu.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top