Le bénéfice net de LG chute de 33% sur un an

Par
Le 28 juillet 2010
 0
00c8000003408966-photo-lg.jpg
LG Electronics vient d'annoncer ses résultats trimestriels, avec une chute de 33% de son bénéfice net par rapport à l'année précédente. L'entreprise passe à un bénéfice net de 550 millions d'euros. LG met en cause les ralentissements à l'export sur les marchés européens dans beaucoup de ses secteurs clés, comme les téléphones portables et les téléviseurs à écran plat.

L'entreprise s'attend néanmoins à retrouver le chemin d'une croissance modeste au troisième trimestre, grâce à la lente reprise économique mondiale. « LG va continuer à commercialiser de nouveaux produits dans les secteurs clés, y compris les smartphones, tout en investissant massivement dans la R&D. » explique un communiqué.

Autre défi pour LG : rattraper son déficit d'image sur le marché des smartphones. Dans la course contre l'iPhone, son concurrent sud-coréen Samsung a sorti le Galaxy S. « LG n'a pas un smartphone qui définisse sa marque. Ils ont débarqué dans le marché très tard, en essayant de rattraper des concurrents qui avaient commencé un ou deux ans plus tôt, » explique Ha Eun-Mi, un analyste de Séoul. Il faut dire que la division téléphonie a enregistré une perte opérationnelle de 120 milliards de wons, soit 78 millions d'euros.

La section téléviseurs n'est pas beaucoup mieux en point. L'Europe représente 40% du chiffre d'affaires de LG, qui a dû faire face à la chute de l'euro face au dollar, augmentant d'autant plus les coûts d'importation de biens sur le Vieux Continent.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top