En chute face à la concurrence, LG se déleste de ses smartphones d'entrée et de milieu de gamme

08 décembre 2020 à 12h43
7
LG Wing
© LG Electronics

LG Electronics a annoncé en début de semaine une nouvelle stratégie pour ses activités sur le marché du smartphone. Le constructeur coréen entend sous-traiter les modèles d'entrée et de milieu de gamme afin de se concentrer sur les terminaux les plus premium.

Depuis 22 trimestres consécutifs, la division mobile de LG ne cesse de perdre de l'argent. Il faut dire que la concurrence est rude et le constructeur ne fait plus partie des acteurs majeurs depuis longtemps déjà.

Des smartphones estampillés LG fabriqués par des tiers

Dans l'une de ses dépêches, Reuters explique qu'un porte-parole de la société annonce une nouvelle stratégie visant à commercialiser la marque LG auprès de fabricants tiers pour des appareils d'entrée ou de milieu de gamme.

Pour LG, l'objectif est donc de réduire drastiquement sa gamme produite en interne et, par la même occasion, ses coûts de fabrication. L'idée est donc de se concentrer sur les terminaux haut de gamme ainsi que sur ses équipes R & D. La commercialisation de sa licence de marque devrait créer par ailleurs une nouvelle source de revenus.

Alors qu'en 2013, LG se positionnait encore en troisième place sur le marché du smartphone, le constructeur a cédé face à la concurrence. Selon les chiffres prévisionnels de Gartner publiés le mois dernier, au troisième trimestre 2020, c'est Samsung qui continue de mener la danse avec 22 % de parts de marché devant Huawei (14,1 %), Xiaomi (12,1 %), Apple (11,1 %) et Oppo (8,2 %).

Éviter de tomber dans l'oubli

À la suite de ses déboires avec Microsoft et Windows Mobile 10, Nokia avait employé cette technique en permettant à la société HDM Global, majoritairement détenue par Foxconn, d'apposer sa marque sur de nouveaux smartphones Android.

HTC et Sony se sont également laissés dépassés par la concurrence, et notamment celle émanant des constructeurs chinois. Au fil des années, Huawei, Xiaomi, Oppo, Vivo ou OnePlus et Realme se montrent particulièrement agressifs.

Cette année, LG a dévoilé son Wing, un smartphone doté d'un écran rotatif qui ressemble davantage à un concept et qui en a laissé perplexes plus d'un. LG a aussi présenté son Velvet, un terminal relativement imposant pourvu d'une dalle de 6,8 pouces prenant en charge le stylet et se positionnant donc face au Galaxy Note de Samsung.

Reste à savoir si cette stratégie permettra au constructeur de se montrer plus convaincant et de retrouver de sa superbe.

Source : Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des photos de la Galaxy Watch 4 Classic sont apparues en ligne
Mode sombre : des effets modérés sur la consommation de batterie de nos smartphones
Les Huawei P50 et P50 Pro officialisés en Chine, ils embarquent HarmonyOS et le Snapdragon 888
OnePlus profite d'une croissance insolente sur le marché des téléphones aux USA
Samsung : les Galaxy Tab S8+ et Ultra pour accompagner la sortie du Galaxy S22 ?
OPPO a dévoilé sa montre connectée OPPO Watch 2, qui promet une impressionnante autonomie
Le OnePlus Nord 2 est désormais disponible en France, à partir de 399 euros
Motorola officialise ses Edge 20, des smartphones qui mettent le paquet sur la photo
iOS 15 : certaines commandes de Siri ne fonctionneront plus avec les applications tierces
Même en Chine, Huawei ne fait plus partie du top 5 des vendeurs de smartphones
Haut de page