En chute face à la concurrence, LG se déleste de ses smartphones d'entrée et de milieu de gamme

08 décembre 2020 à 12h43
7
LG Wing
© LG Electronics

LG Electronics a annoncé en début de semaine une nouvelle stratégie pour ses activités sur le marché du smartphone. Le constructeur coréen entend sous-traiter les modèles d'entrée et de milieu de gamme afin de se concentrer sur les terminaux les plus premium.

Depuis 22 trimestres consécutifs, la division mobile de LG ne cesse de perdre de l'argent. Il faut dire que la concurrence est rude et le constructeur ne fait plus partie des acteurs majeurs depuis longtemps déjà.

Des smartphones estampillés LG fabriqués par des tiers

Dans l'une de ses dépêches, Reuters explique qu'un porte-parole de la société annonce une nouvelle stratégie visant à commercialiser la marque LG auprès de fabricants tiers pour des appareils d'entrée ou de milieu de gamme.

Pour LG, l'objectif est donc de réduire drastiquement sa gamme produite en interne et, par la même occasion, ses coûts de fabrication. L'idée est donc de se concentrer sur les terminaux haut de gamme ainsi que sur ses équipes R & D. La commercialisation de sa licence de marque devrait créer par ailleurs une nouvelle source de revenus.

Alors qu'en 2013, LG se positionnait encore en troisième place sur le marché du smartphone, le constructeur a cédé face à la concurrence. Selon les chiffres prévisionnels de Gartner publiés le mois dernier, au troisième trimestre 2020, c'est Samsung qui continue de mener la danse avec 22 % de parts de marché devant Huawei (14,1 %), Xiaomi (12,1 %), Apple (11,1 %) et Oppo (8,2 %).

Éviter de tomber dans l'oubli

À la suite de ses déboires avec Microsoft et Windows Mobile 10, Nokia avait employé cette technique en permettant à la société HDM Global, majoritairement détenue par Foxconn, d'apposer sa marque sur de nouveaux smartphones Android.

HTC et Sony se sont également laissés dépassés par la concurrence, et notamment celle émanant des constructeurs chinois. Au fil des années, Huawei, Xiaomi, Oppo, Vivo ou OnePlus et Realme se montrent particulièrement agressifs.

Cette année, LG a dévoilé son Wing, un smartphone doté d'un écran rotatif qui ressemble davantage à un concept et qui en a laissé perplexes plus d'un. LG a aussi présenté son Velvet, un terminal relativement imposant pourvu d'une dalle de 6,8 pouces prenant en charge le stylet et se positionnant donc face au Galaxy Note de Samsung.

Reste à savoir si cette stratégie permettra au constructeur de se montrer plus convaincant et de retrouver de sa superbe.

Source : Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
SlashDot2k19
Commercialiser sa marque à des tiers pour l’entrée et le milieu de gamme, je suis pas certain que ça soit une bonne chose: Il va y avoir des téléphones LG pas terribles et donner une image de marque cheap.<br /> Ils feraient mieux de se concentrer sur du milieu / haut de gamme le temps de se refaire une réputation.
stbx00
Ce serait du bon sens mais on voit bien que la tendance est différente. Les marques qui marchent sont celle qui proposent des gammes très larges. Samsung inonde de références tout comme Huawei, Xiaomi etc… Même Apple multiplie maintenant les modèles (Mini, max, pro…). Se limiter à 2 ou 3 produits c’est risquer d’être invisible…
SlashDot2k19
Je pense qu’il faut vraiment qu’ils aient des produits réellement à la pointe sinon ils seront quand même noyés dans la masse vu qu’ils n’ont plus d’image de marque qualitative dans les smartphones (mon dernier LG c’était le G2)
herulezeus
Pas une bonne idée de confier sa marque à d’autres, ça risque de leur faire du tort. Même en se concentrant sur le haut de gamme, LG a clairement loupé le coche des smartphones ces dernières années.<br /> A moins de proposer son propre telephone a écran pliable, LG risque de finir dans l’oubli des smartphones comme HTC…
Bibifokencalecon
LG s’est rendu illisible dans ces gammes et modèles de smartphones : être présent en masse en magasin ou proposé un vaste choix avec un opérateur n’est plus une stratégie suffisante.<br /> Quelques années auparavant, c’était simple : la série G. Aujourd’hui ? Série K, Série Q, Série X, Série G, Série V. À croire que toutes les lettres de l’alphabet allait y passer. Tout ça pour essayer de compétitionner Samsung (le leader) avec ses séries : J, M, A, S, Note (et maintenant Z).<br /> Samsung qui a d’ailleurs fait marche arrière en 2018-2019 car les Séries J, M et A (l’entrée et milieu de gamme) avaient une mauvaise influence sur leur image de marque auprès du grand public. Trop de smartphones «&nbsp;bas de gamme&nbsp;». Ils ont donc nettoyé leurs gammes.<br /> Sauf que LG n’a jamais eu les moyens financiers et industriels de Samsung. Samsung a résisté grâce à ces fers de lance (les séries S et Note, puis maintenant Z orienté pour les technophile avant-gardiste). LG a lui-même cannibalisé sa gamme G (ancier fer de lance) avec la série V. Et après quelques mauvaises années / produits mal alignés, LG n’a aujourd’hui plus les moyens de compétitionner ce marché haut de gamme.<br /> J’ai apprécié mon LG G2 puis G4. Mais je ne me vois pas revenir chez eux.
GhostKilla
Ils ont aussi été médiocre sur le suivi logiciel, même en haut de gamme, ça donne pas vraiment envie d’acheter en sachant cela…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Medal of Honor: Above and Beyond demandera 340 Go d'espace libre sur PC
Google rajoute la prise en charge d'Apple Music sur ses Nest Audio
Samsung Galaxy S21 : ni chargeur ni écouteurs dans la boîte selon une certification
Orange, meilleur réseau mobile en 2020, selon l'ARCEP
Les
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page