Lenovo remonte le courant sur le marché des PC, HP menacé

Par
Le 08 novembre 2012
 0
Les derniers chiffres officiels de Lenovo ne placent pas encore le groupe numéro un mondial du PC, devant HP, comme attendu. Le chinois revendique cependant cette place sur le segment grand public.

00f0000005496103-photo-lenovo-ideapad-y580.jpg
Le fabricant de PC et de terminaux mobiles chinois Lenovo vient de boucler un nouveau trimestre de hausse. Au terme de son exercice de juillet à septembre, la société affirme détenir la première place sur le marché mondial des PC à destination du grand public, avec 13,4% de parts de marché, devant HP, qui aurait 13,2% des ventes. Sur le secteur au global, Lenovo resterait deuxième, talonnant l'américain, avec 15,6% des parts, contre 15,8% à HP. Ces résultats confirment les prévisions de Gartner et d'IDC de septembre, qui plaçaient les deux sociétés au coude à coude. « Dans un marché difficile, Lenovo a accru ses ventes mondiales de PC de 10,3%, à un rythme supérieur à l'industrie », a commenté la société.

Sur la période, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 8,7 milliards de dollars, contre 7,8 milliards l'an passé à la même époque, ce qui représente une hausse de 11%. Lenovo indique par ailleurs avoir également amélioré ses profits, en progression de 13% sur un an, pour atteindre 163 millions de dollars, contre 145 millions au deuxième trimestre 2011. Principal moteur des ventes, la demande sur le marché chinois, en hausse de 20%, représente près de la moitié (44%) du chiffre d'affaires de Lenovo. Avec des livraisons de PC en croissance de 8% annuelle dans le pays, Lenovo s'arroge un tiers de parts de marché (34%), contre 8,6% en Amérique du Nord, où ses ventes ont aussi progressé de 8%, alors que le secteur a reculé, lui, de 12%.

Avec 53% du chiffre d'affaires, soit 4,6 milliards de dollars, les ordinateurs portables de la marque ont progressé de 11% sur la période, avec une part de marché mondiale de 15,3%, soit 2,6 points de plus que l'an passé, indique la société. Concernant les PC de bureau, ils ont contribué à hauteur de 32% des recettes au deuxième trimestre, soit 2,8 milliards, et on fait état de ventes en hausse annuelle de 9%. Avec 15,9% de parts de marché sur le deuxième trimestre, les PC du chinois ont également grignoté 2,6 points comparé à 2011. Enfin, les smartphones et tablettes ont affiché la plus forte progression, avec un bond des livraisons de 155% à 718 millions de dollars. Les smartphones ont représenté 14,2% des ventes en Chine - Lenovo a une présence encore très limitée sur ce segment au niveau mondial.

Afin de tenter de transformer l'essai pour devenir le numéro un du PC au global, Lenovo rappelle qu'il a acquis, en septembre, le géant de l'électronique brésilien CCE, pour un montant estimé à 148 millions de dollars. Le marché PC dans ce pays, en croissance, pourrait booster les résultats de Lenovo. Par ailleurs, le chinois pourrait aussi tirer un avantage sur les smartphones, puisque CCE soutiendra la commercialisation des terminaux de l'acquéreur. Rappelons aussi que Lenovo prévoit d'installer une usine au Brésil, pour 30 millions de dollars, censée justement fabriquer des smartphones, mais également des téléviseurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top