Intel prépare un boîtier TV pour cette année

0
0078000005715364-photo-erik-huggers.jpg
Certaines rumeurs prêtaient à Intel l'intention de se lancer sur le marché de la set-top box. Elles disaient vrai. Erik Huggers, directeur de la partie média d'Intel, l'a confirmé hier, lors d'une conférence.

Le fondeur prévoit donc de réaliser un boîtier doté d'un « beau design industriel » et bien évidemment animé par une puce maison dédiée à ce type d'appareils. Erik Huggers évoque également la commercialisation de ce boîtier, qui se ferait à la fois sur son site Internet, mais aussi chez différents revendeurs.

Mais plutôt que de s'attarder sur ce boîtier encore bien mystérieux, le responsable d'Intel n'a pas non plus développé en profondeur les services liés à ce boîtier. Car Intel se s'arrêtera pas là et proposera, sous une nouvelle marque dont le nom reste à découvrir, un service TV dont on ne connait pas encore le contenu. Les programmes seront proposés en streaming, en télévision à la demande ou en VOD, via un abonnement payant.

012C000005715344-photo-service-tv-intel.jpg

Le site gigaom.com a tout de même réussi à obtenir une information importante sur le boîtier d'Intel : celui-ci sera équipé d'une webcam, qui pourrait servir à analyser le comportement des utilisateurs, le but étant évidemment de cibler plus efficacement la publicité qui ne manquera pas de leur être proposée. Heureusement, cette webcam pourra aisément être désactivée, rassure Intel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

W3C : un premier brouillon pour la prise en charge des  DRM sur HTML
LG dévoile un Optimus G Pro de 5,5 pouces avec écran incurvé
Les Etats-Unis renforcent leurs mesures de cyberdéfense
Google Play : un développeur dénonce une violation de vie privée
TomTom anticipe des bouchons financiers sur la route de 2013
UHS-II : vers des cartes SD à 312 Mo/s
Brevets OLED : Samsung retire sa plainte contre LG
Nokia vend son campus finlandais pour 30,5 millions d’euros
Microsoft déploie une mise à jour pour Surface RT
Haut de page