Avec un troisième trimestre record, Intel ajuste ses prévisions à la hausse

Par
Le 13 octobre 2010
 0
0096000000589390-photo-intel-wafer-32nm-paul-ottelini-2.jpg
Intel tiendra-t-il ses prévisions de résultats pour le quatrième trimestre fiscal 2010 ? Le fondeur n'a en tous cas pas daigné s'aligner sur les attentes de Wall Street, et estime qu'il atteindra un chiffre d'affaires trimestriel de 11,4 milliards de dollars, à plus ou moins 400 millions. Les analystes, eux, voient Intel vendre à hauteur de 11,3 milliards de dollar en moyenne.

« C'est très clairement positif pour l'ensemble des entreprises du secteur high-tech, grand public et professionnel confondus, » estime l'analyste de Portland, dans l'Oregon, Pat Becker - qui détient 2,2 milliards de dollars en action chez Intel. « Les marges attendues vont aider à surmonter la faiblesse du secteur grand public constatée en août. »

La nouvelle serait d'autant plus intéressante pour le marché que le PDG d'Intel, Paul Otellini, ne voit pas de deuxième secousse dans la récession. Pour le fondeur, 2011 sera une excellente année. Les prospectives d'Intel sont scrutées par le marché, car elles peuvent donner le pouls du secteur hi-tech dans son ensemble. Et Paul Otellini pense que l'industrie du PC est toujours en course pour atteindre une croissance de 18% sur l'année.

Wall Street n'a pas réagi avec un enthousiasme débordant pour autant. Hier, le titre Intel ne s'est bonifié que de moins d'un pourcent à 19,95 dollars sur le marché étendu. Sur le seul Nasdaq, l'action avait pris un peu plus tôt 21 cents, soit 1,1%, à 19,77 dollars.

Intel s'attend à une marge brute de 67%, à plus ou moins 2%, et il compte notamment sur la demande dans les marchés émergents pour soutenir ses résultats. « Nous voyons une demande forte dans les marchés émergents, et notamment sur le segment des entreprises, » explique la directrice financière de Dell, Stacy Smith. « Cela a été tempéré par la demande grand public sur les marchés émergents, qui est un peu moins élevée que ce que nous attendions au début du trimestre. »

Mise-à-jour : Le fondeur se base sur le troisième trimestre pour ses prévisions. Avec 11,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires, Intel présente un résultat d'exploitation de 4,1 milliards de dollars, et dégage un bénéfice de 3 milliards. C'est un record pour le concepteur de puces électroniques, dont les divisions PC et data center se sont toutes deux bonifiées de 3%. Le prix moyen de vente des micro-processeurs est par contre resté stable par rapport au trimestre précédent.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top