IBM annonce la création de 700 emplois sur 3 ans à Lille

La firme annonçait voilà un mois la suppression de 700 postes ainsi que 130 mutations en France. IBM indique qu'il compte désormais ouvrir un centre de services à Lille et ainsi permettre la création de 700 emplois sur 3 ans.

00FA000006001618-photo-ibm-logo.jpg
Fin mai, IBM faisait savoir qu'il procéderait à la suppression de 689 postes en France, à partir du mois de septembre 2013. Pas moins de 129 personnes étaient également visées par des mesures de mobilité interne. Le mouvement touchant le territoire fait partie d'une stratégie globale de la part d'IBM visant alors à consacrer 1 milliard de dollars à la réduction de ses effectifs hors des Etats-Unis.

Si Big Blue ne semble pas vouloir revenir en arrière sur ses affirmations, le groupe annonce tout de même l'ouverture d'un nouveau centre de services à Lille, sur le site d'Euratechonologies. « IBM Services Center Lille va permettre la création de près de 200 emplois dès la première année et 700 emplois à terme », affirme le groupe dans un communiqué.

L'objectif de cette entité sera de fournir des services aux clients français de la zone économique. Elle entend d'ailleurs axer en particulier ses compétences en direction du « social business, du mobile ou encore du commerce intelligent ».

Alain Bénichou, président d'IBM France se félicite de l'opération et ajoute que « ces deux dernières années, IBM a investi massivement en France avec la création de France Lab ou encore l'ouverture du premier centre de cloud public à Montpellier, dernier né d'une série de datacenters en France ».

Les profils recherchés pour ce centre de Lille pourront semble-t-il plutôt séduire les jeunes diplômés pour qui une notice présente le niveau requis. Par contre, pour les personnes expérimentées, IBM indique rechercher 4 profils à savoir un analyste Programmeur, un développeur, un chef d'équipe ainsi qu'un testeur. De même, la firme n'évoque pas la possibilité de proposer à ses 689 collaborateurs une offre de mobilité vers ce nouveau centre.

De son côté, le syndicat CFTC précise que l'annonce de la filiale était connue « depuis plus de 6 mois ». De même, les emplois évoqués par IBM concernent non pas la division France de la société mais la holding d'IBM des Pays-bas en France. Aucun transfuge ne serait donc à prévoir.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Belle affaire pCloud pour famille : 2 To de stockage cloud à prix cassé
Marvel Cinematic Universe : le guide complet pour regarder (ou non) les films et séries du MCU dans le bon ordre
E3 2021 : des stands virtuels et d'autres animations dématérialisées au programme
Un revenu universel en crypto-monnaie : douce utopie ou vraie bonne idée ?
PS5 : Sony travaille en ce moment sur plus de 25 exclusivités
Test Sony Bravia XR-55X90J : une alternative intéressante aux téléviseurs OLED ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
PS5 : Sony dévoile deux nouveaux coloris pour la manette DualSense
Cent ans après : la carte de crédit, produit d'une utopie
Test ASRock B560M Steel Legend : parce que le Z590 n'est pas forcément indispensable
Haut de page