Huawei ne sera pas interdit en Europe mais la 5G sera surveillée

Alexandre Boero Contributeur
26 mars 2019 à 13h51
0
Huawei
Rad K / Shutterstock.com

L'Union européenne vient de mettre fin à la menace d'exclusion de l'équipementier chinois des réseaux 5G de la zone, mais prône sa surveillance.

Du côté de Bruxelles, la Commission européenne a bien l'intention d'ignorer l'appel américain visant à faire interdire Huawei des réseaux 5G de l'UE, comme l'indiquent plusieurs sources relayées par nos confrères de Reuters. En outre, l'institution invite les pays de l'Union européenne à partager davantage de données de façon à réduire les risques de cybersécurité liés au réseau de cinquième génération.

Une simple recommandation de la Commission mais...

La Commission européenne délivre sa recommandation par l'intermédiaire d'Andrus Ansip, le chef du numérique de l'UE. Sur le plan juridique, une recommandation émise par la Commission n'a aucun effet contraignant ni force de loi, alors si un pays désire bel et bien écarter
Huawei de la course à la 5G, il le peut. S'il désire accueillir le géant chinois sans s'assurer de certains éléments de sécurité, il le peut aussi. Sauf que la recommandation devrait tout de même avoir un vrai poids politique qui devrait pousser les pays de l'UE à adopter une législation nationale, et à renforcer leur sécurité.

Pour mieux encadrer l'équipementier Huawei, Ansip souhaite que les États membres utilisent les outils définis dans la directive européenne sur la sécurité des réseaux et des systèmes d'information (NIS), adoptée en 2016, et ceux présents dans la loi sur la cybersécurité.



Un échange d'informations entre les pays pour plus de sécurité

Ainsi, les États pourraient échanger des informations et se rencarder sur des études d'évaluation d'impact sur les risques pour la sécurité et la certification des appareils connectés et équipements 5G reliés à Internet.

La Commission préfère en tout cas laisser le choix aux États quant à l'interdiction ou non de Huawei. « Il est recommandé d'intensifier les échanges sur l'évaluation de la sécurité des infrastructures critiques numériques », indique tout de même l'une des sources. La firme de Shenzhen est donc en passe de s'imposer sur le sol européen où les opérateurs de télécommunications ne veulent pas s'opposer à son interdiction, sous peine de retarder l'arrivée de la 5G sur le continent.

Modifié le 27/03/2019 à 09h09
6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top