Insolite - Arrêtée en décembre, la CFO de Huawei était dotée de 3 appareils signés Apple

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
26 mars 2019 à 06h31
8
meng wanzhou Huawei.jpg

Vous aimez les produits Apple ? Meng Wanzhou, fille du fondateur de Huawei et CFO de la firme chinoise, les aime aussi. Arrêtée en décembre à l'aéroport international de Vancouver, l'intéressée transportait avec elle plusieurs appareils estampillés d'une pomme... Un seul et unique terminal Huawei se trouvait dans ses baguages : un Mate 20 RS Porsche Design.

C'est ce que l'on apprend d'un rapport de la police canadienne, dont le contenu est relayé par AppleInsider (via Bloomberg). Lors de son arrivée à l'aéroport de Vancouver, la directrice financière de Huawei se trouvait en possession de trois terminaux Apple : un iPhone 7 Plus, un iPad Pro et un MacBook Air.

Huawei sévère à l'égard de ses employés « Apple addicts »

Il s'agit là d'un arsenal surprenant pour la femme d'affaire, cadre d'un des principaux concurrents de la firme de Cupertino. Comme le notait le quotidien japonais Nikkei, en décembre, l'arrestation de Meng Wanzhou par les autorités canadiennes (à la demande des États-Unis), avait conduit en Chine à un boycott d'Apple par de nombreuses entreprises nationales. Plusieurs de ces structures avaient par ailleurs mis en place des mesures punitives à l'égard d'employés détenteurs de produits Apple. Basées à Shenzhen, Menpad et Yidaheng Technology prévoyaient ainsi de « punir » leurs personnels respectifs en cas d'achat d'iPhone.

Huawei se montre pour sa part tout aussi sévère. Bloomberg rappelle ainsi que la firme a récemment sanctionné avec une certaine rigueur deux employés tenus responsables pour les vœux de nouvel an formulés, via un iPhone, sur le compte officiel de Huawei sur Twitter en début d'année. Ces deux employés avait notamment été rétrogradés et avaient vu une part de leurs salaires respectifs être retenue.

Le géant chinois sous la loupe de la justice américaine

Pour rappel, l'arrestation de la CFO de Huawei, début décembre, intervient dans le cadre d'une enquête portant notamment sur les rapports troubles que Huawei entretiendrait avec l'Iran. Le géant du smartphone et des télécom est - entre autres - accusé de ne pas avoir respecté les sanctions internationales mise en place contre Téhéran. Huawei est également visé par une action en justice portant sur le vol présumé de technologie détenues par T-Mobile.

Accusée de blanchiment d'argent, de fraude bancaire et de complot par un jury fédéral de Brooklyn, Meng Wanzhou porte actuellement un bracelet électronique en attendant son extradition vers les Etats-Unis. Un pays qu'elle prenait soin d'éviter depuis avril 2017, rappelle Bloomberg.
Modifié le 26/03/2019 à 09h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
0
Doss
Normal, on ne consomme jamais sa came
LeVendangeurMasque
Oui, franchement pourquoi se contenter d’une mauvaise copie quand on peut avoir l’original ?
LeToi
Pourquoi ce serait insolite ??
bmustang
fabien était bourré le jour de son achat ! on lui a vendu une table à repasser
Doss
Gné ?
Popoulo
C’est ce que se disent aussi toutes les racailles et cassos en training adidas avec leur petit sac à main de la même marque
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Grosse refonte graphique en vue pour Netflix ?
Une proposition de loi pourrait obliger à décliner son identité pour s'inscrire en ligne
Les dealers de drogue préfèrent Telegram et WhatsApp au dark web pour leurs ventes
Huawei : suivez en direct la conférence d'annonce du P30 / P30 Pro
YouTube annule ses séries originales prévues pour YouTube Premium
L'Air Force bosse sur une IA pour piloter des avions de chasse
Des vols spatiaux pour concurrencer le marché des vols long-courriers d'ici 2030 ?
Apple News + : le service d’abonnement à la presse d’Apple qui n’est pas près d’arriver en France
Une version électrique du Porsche Cayenne est en préparation
Apple Arcade : Apple se lance dans la location de jeux vidéo exclusifs via l'App Store
Haut de page