HP : Apotheker chamboule la direction du groupe

14 juin 2011 à 16h17
0
00FA000003585806-photo-hp-logo-sq-gb.jpg
Léo Apotheker, le PDG du groupe HP, a décidé de réorganiser la direction de son entreprise. Promotions, centralisation de certaines fonctions clés autour du PDG, le but est d'enrayer les prévisions difficiles après une baisse des estimations de chiffre d'affaires annuel de 1 milliard de dollars le mois dernier.

Léo Apotheker, tout à sa volonté de réorganiser le groupe et de mettre un coup d'accélérateurs aux ventes, a décidé qu'il fallait responsabiliser un peu plus les cadres dirigeants du groupe HP. Il a donc centralisé la direction du groupe autour de sa personne. Parmi les dirigeants qui rapporteront directement auprès du PDG, on note le vice-président des ventes, Jan Zadak, le chef des serveurs, du stockage et des réseaux, Dave Donatelli, et le responsable du logiciel, Bill Veghte. Autre promotion : Ann Livermore entre au conseil d'administration du groupe.

HP entend ainsi se renforcer dans ces trois secteurs, jugés particulièrement stratégiques, afin de faire mentir ses propres prévisions pessimistes. Le mois dernier, le groupe a ainsi revu ses estimations à la baisse, considérant qu'il gagnerait 1 milliard de moins que prévu pour l'année fiscale 2011. Le changement d'organisation n'est pas sans rappeler celui opéré par le nouveau PDG de Google, Larry Page, qui a réorganisé son groupe autour d'un poste clé : lui-même, ou ce qui se fait chez Apple depuis des années, où Steve Jobs est considéré comme le point central de l'organigramme.

Mais cela ne signifie pas une reprise en main complète des divisions, selon HP, qui estime ainsi que ses cadres de haut-niveau seront responsabilisés par la réorganisation. Chacun aura ainsi, dans son secteur, les coudées franches pour prendre des initiatives, et devra rapporter directement au PDG, qui acquiert ainsi un statut de stratège et de coordinateur-en-chef. HP semble ainsi espérer que ses difficultés sont d'ordre managérial, et pas seulement limitées aux évolutions structurelles du marché. Il souffre notamment d'un flottement sur le marché des ordinateurs personnels, et son action a perdu 18% depuis le début de l'année.

Sur la question des PC, rappelons que la stratégie de HP se veut plus agressive depuis le mois dernier, puisque le groupe va concentrer une partie de ses efforts sur les gains de parts de marché en Inde, mais aussi en Chine, où Lenovo réalise une grande part de ses (bons) résultats.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top