Des actionnaires de HP attaquent le groupe suite au départ de Mark Hurd

Par
Le 29 novembre 2010
 0
00c8000003585806-photo-hp-logo-sq-gb.jpg
Le numéro 1 mondial des PC, Hewlett-Packard (HP), vient d'être attaqué en justice par certains actionnaires à la recherche d'informations sur les conditions de départ de l'ancien PDG, Mark Hurd.

La première plainte a été déposée contre des directeurs de HP, accusés d'avoir violés leurs devoirs. Ils seraient à l'origine de pertes importantes suites à un accord défavorable entre HP et Mark Hurd. Un autre actionnaire a également demandé la publication de documents d'entreprise pour faire la lumière sur cet accord.

Ce qui semble gêner les actionnaires, c'est que Mark Hurd soit parti - sur fond d'accusations de harcèlement sexuel - avec 12,2 millions de dollars de prime, ainsi que 330 177 stock-options, selon l'entreprise. Le juge a accepté de se saisir des deux plaintes, et des suites devraient donc être données sous peu aux demandes des deux actionnaires.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top