Google Pixel : des tablettes et des ordinateurs à venir

le 11 avril 2019
 0
Google-Pixelbook.jpg

Vous pensiez que Google en avait fini avec les tablettes et les laptops de son cru ? Nous aussi. En dépit de toute attente, Google s'est pourtant exprimé sur la question auprès de The Verge cette semaine. On apprend notamment que la division hardware du géant californien travaille bien au lancement d'une nouvelle fournée d'appareils.

Les laptops et tablettes Pixel pourraient bientôt être de retour chez Google. C'est en tout cas ce que la firme a annoncé au média américain The Verge au travers d'un communiqué. Ces déclarations mettent fin à un nombre croissant de rumeurs portant sur l'abandon présumé des ordinateurs portables et tablettes par la firme de Mountain View, après le succès assez relatif des onéreux Pixel Slate et PixelBook, et l'apparent dégraissage des effectifs hardware de Google rapporté le mois dernier par Business Insider.

Google reviendrait avec un appareil pensé pour les professionnels


Dans un premier temps, Google lancerait un nouvel appareil pensé pour les professionnels ayant besoin d'une machine fiable, permettant "d'être productif en déplacement". Une annonce effectuée à mi-mot par Google lors de sa conférence Cloud Next 2019, tenue il y a quelques jours. Relevée par 9to5Google, l'évocation de cette nouvelle machine s'accompagnait de déclarations pointant vers un appareil capable d'aider, de manière plus efficace que les PixelBook et Pixel Slate, des employés en déplacement.

Dans le communiqué adressé à The Verge, Steve Jacobs, Manager produit attaché aux PixelBooks, confirme l'arrivée d'au moins un appareil destiné au monde professionnel et axé sur le Cloud. "Nous pensons qu'il y a des choses uniques que nous pouvons faire différemment qu'avec les PixelBook et Pixel Slate. Elles aideront vraiment (les professionnels) à obtenir l'expérience qu'ils recherchent lorsqu'ils travaillent en priorité avec le Cloud".

Une politique globale peu à peu axée vers Fuchsia ?


Comme le note The Verge, le profil LinkedIn de Steve Jacobs, indique que l'intéressé chapeaute trois catégories de produits pour le Core Technology Group de Google : les PixelBook, les Pixel Slate, mais aussi et surtout une gamme pour l'heure désignée par l'intrigante appellation "Emerging". Cette dernière pourrait renvoyer à des ordinateurs, comme le laisse entendre le profil de Steve Jacobs, cette fois sur Google Cloud Next. On peut notamment y lire que le Core Technology Group s'attache à "chercher des manières innovantes de travailler et de jouer sur ordinateur personnel".

Plus globalement, Google semble aussi orienter peu à peu sa politique vers Fuchsia, son nouvel OS actuellement en développement. Ce dernier remplacera à terme Android et Chrome OS pour ne former qu'une seule plateforme déclinable tant sur laptop que sur tablette ou smartphone. Pour l'heure, Fuchsia est toutefois évoqué par Google comme un projet expérimental parmi d'autres. Un projet expérimental peut-être, mais néanmoins très ambitieux.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top