Apple et Google dégringolent dans le classement des entreprises les plus en vue

11 mai 2018 à 10h20
0
Chaque année, Harris Insights & Analytics réalise un rapport appelé « Harris Poll Reputation Quotient® Rankings », classement qui mesure la réputation des 100 entreprises qui ont été le plus en vue lors de l'année précédente, afin de comprendre la manière dont elles sont perçues par le grand public.

Très attendu par les dirigeants des plus grands groupes mondiaux, ce classement est pris très au sérieux par ces derniers et leur permet de se faire une idée précise de l'opinion qu'a le public de leur société, mais également de suivre leur évolution au sein dudit classement.

ranking fotolia


Des dégringolades surprises, beaucoup de sur-place

Apple et Google, respectivement classées 5e et 8e dans le classement 2017, sortent brusquement du top 25 en allant se positionner en 28e (Google) et 29e places (Apple). Notons qu'Apple était 2e du classement en 2016...

Microsoft prend le chemin inverse en trustant la 11e place alors que l'entreprise était classée 20e l'année dernière. Netflix fait des performances à peu près similaires à celles de l'année passée en pointant à la 21e place (-3 points), et Tesla fait son entrée dans le trio de tête, à la 3e place du classement (+6 points).

Après une année 2017 catastrophique pour Samsung, qui est passé de la 3e position à la 49e suite au problème de batteries explosives sur le Galaxy S7, la marque remonte doucement et pointe à la 35e place.

Pour la 3e année consécutive, c'est Amazon qui est en tête de classement. Même si l'entreprise perd quelques points par rapport à 2017, elle reste au-dessus des 80 points qui signalent une excellente réputation.

classement harris poll
Cliquer pour agrandir


Méthodologie

Pour choisir quelles entreprises figurent dans le classement (on a vu par exemple LG apparaître cette année alors qu'elle était absente du classement 2017), Harris Insights & Analytics pose deux questions ouvertes aux participants au sondage : « De toutes les entreprises que vous connaissez ou dont vous avez entendu parler, lesquelles - à votre avis - se distinguent comme ayant les meilleures réputations dans l'ensemble ? » et « De toutes les entreprises que vous connaissez ou dont vous avez entendu parler, lesquelles - à votre avis - se distinguent comme ayant les pires réputations dans l'ensemble ? »

La société comptabilise ensuite les résultats et les 100 entreprises les plus souvent citées sont nominées pour faire partie du classement. Cette année, un total de 4 244 américains ont été interrogés entre le 9 et le 30 octobre 2017.

La phase de notation vient ensuite et se déroule en ligne. Chacun des répondants (25 800 personnes cette année) se voit assigner 2 entreprises desquelles il se sent proche et doit ensuite répondre à une série de 20 questions s'étalant sur une durée d'environ 20 minutes.

Le barème des points se répartit ainsi :
  • 80 + : excellente réputation
  • 75 - 79 : très bonne réputation
  • 70 - 74 : bonne réputation
  • 65 - 69 : juste
  • 55 - 64 : mauvaise réputation
  • 50 - 54 : très mauvaise réputation
  • 50 - : réputation critique


Sources : The Harris Poll, UPI.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top