Google serait désormais dans le collimateur de Deutsche Telekom

20 octobre 2015 à 17h17
0
L'opérateur Deutsche Telekom pourrait décider de déposer une plainte contre la société Google en l'accusant d'entretenir une position anti-concurrentielle.

Alors que Google fait l'objet d'une enquête auprès de la Commission Européenne, l'opérateur mobile Deutsche Telekom pourrait choisir d'envenimer davantage la situation en lançant des actions en justice contre la multinationale américaine.

Le New York Times rapporte que cette plainte pourrait être déposée début novembre et viserait à déterminer si avec son système d'exploitation mobile Android, Google met en avant ses propres services tel que Google Maps ou Google Search au détriment de la concurrence.

La plainte de Deutsche Telekom rejoint donc l'une des enquêtes en cours à Bruxelles et pourrait donc apporter d'autres éléments confirmant la position dominante de Google, par exemple au travers des données de bande passante utilisée par les clients de l'opérateur et de ses partenaires comme T-Mobile aux Etats-Unis.

Android détient globalement une part de 80% sur le marché du smartphone et a précédemment fait l'objet de plusieurs autres plaintes concernant cette fois des violations de propriétés intellectuelles et émanant de Nokia ou Oracle.

035C000008212568-photo-deutsche-telekom-ben.jpg


Notons par ailleurs que la Federal Trade Commission, chargée de réguler les pratiques commerciales aux Etats-Unis, a également ouvert une enquête sur la position du système mobile face à la concurrence. De son côté, en Russie, les autorités ont demandé à Google de retirer toutes ses applications du système avant le 18 novembre afin de laisser place à la concurrence.

Le New York Times rapporte les propos d'Al Verney, porte parole de Google, lequel affirme : « c'est un système d'exploitation open source distribué gratuitement ». De son côté Andreas Michel, représentant de Deutsche Telekom n'a pas communiqué sur ce dépôt de cette plainte mais confirme que la société prend part à l'enquête de la Commission Européenne.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top