Google invoque l’erreur humaine pour expliquer la panne mondiale de ses serveurs de pub

18 novembre 2014 à 09h42
0
Le groupe américain livre ses premières explications à propos de la panne mondiale de ses serveurs dédiés à la publicité, à savoir le service Doubleclick For Publishers. Google invoque une mauvaise configuration de ses serveurs.

00FA000007121674-photo-google-logo.jpg
Google explique qu'une mauvaise configuration de ses serveurs de Doubleclick For Publishers est à l'origine de la panne mondiale du 13 novembre dernier. Il s'agit donc d'une erreur humaine désormais identifiée par le groupe américain.

Pour rappel, l'incident a duré entre 1 et 2 heures. Un laps de temps durant lequel la panne a fait disparaître la publicité sur l'ensemble des sites utilisant le service, les encarts réservés aux publicités affichant alors des espaces blancs.

Dans une note, Google indique avoir pris un ensemble de mesures pour éviter que ce type de dysfonctionnements n'intervienne à nouveau :
  • Le serveur DFP repose sur un service interne dont les performances ont commencé à se dégrader. Ce qui a provoqué des défaillances en cascade sur les serveurs publicitaires DFP, puis l'interruption.
  • Suite à une mauvaise configuration, nous n'avons pas été en mesure d'empêcher cette interruption.
  • Nous avons reproduit la défaillance lors d'un test en dégradant la disponibilité des services internes, ce qui nous a confirmé que cette mauvaise configuration était à l'origine des défaillances en cascade. Nous avons depuis apporté une correction globale à cette configuration.

Pour en savoir plus
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top