Google tord le bras d'Axel Springer, qui plie en deux semaines

Thomas Pontiroli
06 novembre 2014 à 13h38
0
Axel Springer a tenté de dicter sa loi à Google en lui demandant une rétribution pour les extraits d'articles cités dans ses actualités. La réponse de Google : réduire les résultats vers ces sites.

Axel Springer se paie un aller simple pour Canossa. Le groupe de médias allemand avait imaginé pouvoir garder son contenu visible sur Internet tout en interdisant à Google de publier les résumés de ses articles gratuitement. Après seulement deux semaines d'expérimentation, l'opération est un véritable fiasco.


0168000007736677-photo-axel-springer.jpg


L'effet délétère de la mesure a atteint de telles proportions que le groupe, propriétaire entre autres des journaux Bild et Die Welt, a dû réagir vite pour éviter l'hémorragie. L'audience des différents sites d'Axel Springer a chuté de 40%. Le trafic des internautes redirigés depuis Google Actualités a dégringolé de 80% !

Le risque d'être évincé

Pour les sites concernés, la perte financière est estimée à 100 000 euros. Alors que le chiffre d'affaires du groupe allemand et de ses 170 sites repose à 52% sur le numérique, il ne peut pas assumer une telle perte.

De l'aveu même du président du directoire du groupe, Mathias Doepgner, tenir tête à Google et continuer à lui réclamer de payer pour reprendre des extraits de son contenu l'aurait simplement « évincé du marché ». Cette expérience est, selon lui, « une preuve de l'écrasante puissance de Google sur le marché de la recherche ».


A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top