Google tord le bras d'Axel Springer, qui plie en deux semaines

0
Axel Springer a tenté de dicter sa loi à Google en lui demandant une rétribution pour les extraits d'articles cités dans ses actualités. La réponse de Google : réduire les résultats vers ces sites.

Axel Springer se paie un aller simple pour Canossa. Le groupe de médias allemand avait imaginé pouvoir garder son contenu visible sur Internet tout en interdisant à Google de publier les résumés de ses articles gratuitement. Après seulement deux semaines d'expérimentation, l'opération est un véritable fiasco.


0168000007736677-photo-axel-springer.jpg


L'effet délétère de la mesure a atteint de telles proportions que le groupe, propriétaire entre autres des journaux Bild et Die Welt, a dû réagir vite pour éviter l'hémorragie. L'audience des différents sites d'Axel Springer a chuté de 40%. Le trafic des internautes redirigés depuis Google Actualités a dégringolé de 80% !

Le risque d'être évincé

Pour les sites concernés, la perte financière est estimée à 100 000 euros. Alors que le chiffre d'affaires du groupe allemand et de ses 170 sites repose à 52% sur le numérique, il ne peut pas assumer une telle perte.

De l'aveu même du président du directoire du groupe, Mathias Doepgner, tenir tête à Google et continuer à lui réclamer de payer pour reprendre des extraits de son contenu l'aurait simplement « évincé du marché ». Cette expérience est, selon lui, « une preuve de l'écrasante puissance de Google sur le marché de la recherche ».


A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

OnePlus : $300 en marketing et un objectif de 1 million de ventes du One
Le constructeur coréen Zalman en faillite
Un nouveau malware cible les systèmes OS X et iOS
Office débarque sur iPhone avec l'édition gratuite et sur les tablettes Android avec une Preview
ShadowCrypt chiffre les emails et publications communautaires
Fabricants de smartphones : l'absence de com se paye cash !
Si Acer ne vendait que des PC, ses résultats seraient meilleurs
SFR casse les prix, avec un forfait 5 Go en 4G à 10 euros par mois
LuxLeaks : 28 000 documents sur l'évasion fiscale d'Apple & cie
Lollipop (Android 5.0) en retard à cause d'un bug (màj)
Haut de page