Dépendant de la publicité, Google reste en croissance mais déçoit

le 17 octobre 2014 à 09h14
0
Le groupe américain publie des résultats en croissance dans le cadre de son troisième fiscal. Google voit sa progression ralentir dans le domaine de la publicité, segment qui représente 89% de ses revenus.

00FA000007545157-photo-google.jpg
Google continue sa marche en avant mais voit sa croissance ralentir légèrement. Deux éléments permettent de comprendre cette tendance, une décélération dans le domaine de la publicité et des dépenses importantes. La firme américaine reste en effet dépendante du marché des annonceurs et de ses variations.

Le groupe tire 89% de ses revenus de la publicité (.pdf), ce domaine est généré par les sites à 68%. Si le nombre de clics rémunérés reste en augmentation constante (+17% sur un an), le coût par clic baisse de 2% au troisième trimestre. Les annonceurs sont donc moins enclins à payer car ces clics sont moins générateurs de ventes.

Second volet, Google dépense beaucoup. Ce poste a augmenté de 28%, signe que la firme accentue ses efforts dans le domaine de la R&D. Le groupe californien indique également construire de nouveaux centres de données en sus des dépenses traditionnelles.

A l'inverse, les activités non-publicitaires de Google sont en très nette progression (à 1,8 milliard de dollars), ce volet représente désormais 11% du résultat global du groupe (contre 9% l'an dernier).

Toujours est-il que pour ce qui est des traditionnels éléments financiers, Google témoigne de sa très bonne santé même si ces indicateurs s'avèrent en-deçà des attentes des analystes. Le groupe publie pour le troisième trimestre un chiffre d'affaires en progression de 20%, à 16,52 milliards de dollars. Quant au résultat opérationnel du groupe, il s'améliore de 16 %, à 5,36 milliards de dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Google Services Google
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Une IA arrive à animer des personnages sur des photos ou des peintures
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
Groupy arrive sur Steam, pour grouper vos logiciels par onglets
En France, un quart des internautes regarderaient la TV en direct via un service illégal
Amazon a le soutien de ses actionnaires pour vendre sa reconnaissance faciale à l’État
Énergies du futur : la Chine commence à parier sur l'hydrogène
COMPUTEX 2019 - AMD : comment suivre la conférence en direct ?
Amazon : la gamification pour rendre le travail en entrepôt
Sophie Viger (école 42) :
scroll top