Google teste la promotion des sites de streaming musical

Thomas Pontiroli
11 août 2014 à 17h28
0
Google enrichit (aux Etats-Unis pour l'instant) la page des résultats de recherche, d'une fonction dédiée à la promotion des sites de streaming musical. Cherchez un artiste et écoutez-le depuis Google.

00F0000007552527-photo-google-listen-now.jpg
Google teste un nouveau format publicitaire sur la version américaine de son moteur de recherche. Lorsqu'un internaute lance une requête pour un artiste, explique le Wall Street Journal, la colonne de droite des résultats lui propose une écoute immédiate grâce à plusieurs plateformes de streaming musical, comme Google Play, bien sûr, mais aussi Rhapsody, Beats Music (Apple) ou bien Spotify.

« Nous sommes satisfaits d'aider les utilisateurs à trouver des plateformes légales pour leurs films et musiques préférés grâce aux recherches dans Google », s'est félicité un porte-parole du groupe auprès du média américain. Pour ces sites de streaming, ce gain de visibilité se monnaiera à la performance. C'est-à-dire qu'ils seront débités à chaque fois qu'un internaute sollicitera leurs services en écoutant un titre. C'est un mode de facturation qui ne rompt pas avec la tradition car la société l'emploie déjà avec ses AdWords.

Ainsi Google continue d'étoffer les résultats de son moteur de recherche, en développant, d'un côté, de nouvelles sources de monétisation, et en retenant, de l'autre, toujours un peu plus les internautes sur ses pages. L'américain affiche déjà par exemple les notes des films, des informations sur des personnalités ou des lieux, le prix des chambres d'hôtel, la météo et même le temps de préparation des lasagnes. C'est enfin une façon pour lui de relancer son propre service de streaming.


A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise
scroll top