Google teste la promotion des sites de streaming musical

01 juin 2018 à 15h36
0
Google enrichit (aux Etats-Unis pour l'instant) la page des résultats de recherche, d'une fonction dédiée à la promotion des sites de streaming musical. Cherchez un artiste et écoutez-le depuis Google.

00F0000007552527-photo-google-listen-now.jpg
Google teste un nouveau format publicitaire sur la version américaine de son moteur de recherche. Lorsqu'un internaute lance une requête pour un artiste, explique le Wall Street Journal, la colonne de droite des résultats lui propose une écoute immédiate grâce à plusieurs plateformes de streaming musical, comme Google Play, bien sûr, mais aussi Rhapsody, Beats Music (Apple) ou bien Spotify.

« Nous sommes satisfaits d'aider les utilisateurs à trouver des plateformes légales pour leurs films et musiques préférés grâce aux recherches dans Google », s'est félicité un porte-parole du groupe auprès du média américain. Pour ces sites de streaming, ce gain de visibilité se monnaiera à la performance. C'est-à-dire qu'ils seront débités à chaque fois qu'un internaute sollicitera leurs services en écoutant un titre. C'est un mode de facturation qui ne rompt pas avec la tradition car la société l'emploie déjà avec ses AdWords.

Ainsi Google continue d'étoffer les résultats de son moteur de recherche, en développant, d'un côté, de nouvelles sources de monétisation, et en retenant, de l'autre, toujours un peu plus les internautes sur ses pages. L'américain affiche déjà par exemple les notes des films, des informations sur des personnalités ou des lieux, le prix des chambres d'hôtel, la météo et même le temps de préparation des lasagnes. C'est enfin une façon pour lui de relancer son propre service de streaming.


A lire également :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un service pour savoir quel hôtel offre le meilleur Wifi
Une ado de 14 ans imagine un système de commentaires anti-harcèlement
Infos US de la nuit : baisse du Bitcoin après une mise en garde officielle des autorités américaines
Nvidia en dit un peu plus sur Denver, la version 64 bits de Tegra K1
Steam : une offre de films, séries TV et musique prochainement ?
Ne cherchez plus Memup, la société française a été liquidée
Acer Chromebook 13 : Tegra K1 à partir de 299 euros
Sosh : les appels vers les USA, les DOM et l'Europe gratuits via Libon
Gemalto s'offre SafeNet pour sécuriser les cartes à puce
Sécurité : le gestionnaire d'appareils Android s'étoffe d'une fonction d'appel du propriétaire
Haut de page