Google est condamné en Australie pour liens publicitaires trompeurs

03 avril 2012 à 15h16
0
La firme américaine vient d'être condamnée par un tribunal australien pour avoir proposé des publicités jugées « fausses et trompeuses ». La Cour a considéré que Google et les contenus publiés pouvaient induire en erreur les utilisateurs.

00FA000003525424-photo-google-adwords.jpg
La Cour Fédérale australienne vient de demander à l'éditeur du moteur de recherche de mieux surveiller les liens contenus dans ses publicités. La justice du pays a décidé de condamner Google pour avoir publié des publicités utilisant les noms de concurrents mais qui redirigeaient l'internaute vers des contenus différents.

Google est donc condamné sur la base d'une accusation formulée par la Commission australienne pour la concurrence et la consommation. Selon l'AFP, la société basée à Mountain View a autorisé 4 publicités trompeuses. Par exemple, la Cour a reconnu qu'entre mars 2006 et juillet 2007, Google AdWords avait publié des publicités utilisant le terme « CarSales » qui renvoyaient vers le site australien du constructeur Honda.

Cela signifie donc qu'en Australie, Google est responsable des publicités éditées par les annonceurs via son système d'achat de mots-clés Adwords. Pour rappel, en France, la vente de mots-clés par un concurrent est autorisée si ce dernier n'entretient pas de confusion entre la marque cherchée par l'internaute et les liens sponsorisés pour d'autres marques.

Toujours est-il que le texte de loi ainsi violé par Google ne prévoit pas d'amende mais la Cour somme le groupe d'éviter qu'à l'avenir, de nouveaux cas similaires ne surviennent. Il devra également régler les frais de justice engagés par la Commission australienne pour la concurrence et la consommation.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

USA : les majors d'Hollywood s'opposent au rachat des serveurs par MegaUpload
Plaintes d’Apple et Microsoft : l'Europe déclenche une enquête contre Motorola Mobility (Google)
Google Maps : le trafic moyen étendu à tous les axes
Mac : Western Digital propose un My Passport Studio 2 To
Affaire Cogent/Megaupload : pas d'infraction pour Orange
OMEA Telecom : 10 000 clients en plus pour Virgin Mobile ce trimestre
Canon EOS 60Da : enfin la relève pour l'astrophotographie
Pioneer : une paire de haut-parleurs bass reflex autonomes
Virgin Mobile lance de nouveaux forfaits et une offre quadruple-play à moins de 30 euros
Identification des abonnés fixe et mobile : l'Etat détaille la facture
Haut de page