🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Les résultats de Google ratent les attentes de Wall Street (màj)

15 avril 2011 à 17h12
0
00FA000003971440-photo-le-logo-de-google.jpg
Google a présenté hier soir aux Etats-Unis les résultats de son premier trimestre 2011. Ses ventes sont en hausse et conformes aux attentes, mais son bénéfice n'a pas été à la hauteur des attentes de Wall Street, avec un bénéfice par action ajusté inférieur à ce que les analystes attendaient.

Avec 6,54 milliards de dollars de chiffre d'affaires - hors coût d'acquisition du trafic, Google a pourtant dépassé les 6,32 milliards de dollars attendus en moyenne par les analystes. Il a a même enregistré une croissance de 29% par rapport à l'année précédente. Les revenus totaux sont à 8,58 milliards de dollars. Cela représente une hausse assez significative par rapport aux 6,78 milliards de dollars du premier trimestre 2010.

Mais ce n'est visiblement pas suffisant pour Wall Street, apparemment déçu par le bénéfice dégagé par Google. Son résultat net est de 2,3 milliards de dollars, en hausse par rapport à la même période de l'année précédente, où il avait totalisé 1,96 milliard de dollars. Mais ce bénéfice, une fois ramené à l'action, ne représente « que » 8,08 dollars. Soit un chiffre en-dessous des 8,10 dollars attendus en moyenne par les analystes de Wall Street.

La réaction des marchés a été immédiate hors séance officielle : l'action Google a perdu 5%, alors qu'il venait d'annoncer ses résultats pour le premier trimestre de l'année 2011. Cela dit, une bonne nouvelle pour l'emploi : Google a encore embauché assez largement au premier trimestre : alors qu'il comptait 24 400 employés au quatrième trimestre 2010, il emploie désormais 26 613 personnes. Cela aurait contribué, selon les analystes, à la hausse des dépenses : elles représentent désormais 33% des revenus enregistrés, à 2,84 milliards de dollars, contre 27%, ou 1,84 milliards de dollars, un an auparavant.

Mise-à-jour : Suite à l'annonce des résultats de Google, l'analyste Mark Mahaney, du groupe financier Citi, a décidé d'abaisser la note de Google. La hausse des dépenses d'opération,«  avec une divulgation limitée sur le management, suggère un manque de discipline dans un environnement de croissance et de compétition qui n'est pas aussi ouvert qu'avant la récession pour Google. D'où la rétrogradation. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Direct 8 : une application iPhone de chaine de plus
L'opérateur Free Libyana libère les réseaux téléphoniques de Libye
Many Integrated Core : la réponse d'Intel au GPGPU
Clubic Week : Free râle sur la 4G
Revue de presse : lu sur le Net cette semaine
<b>Joyeux Noël</b>
Orange : la Galaxy Tab 3G à 300 euros avec un forfait sans engagement
Dell lance deux nouveaux serveurs et deux NAS pour les PME
Apple diffuse un patch de sécurité pour Safari et Mac OS X
Navigon MobileNavigator 1.8 : réalité augmentée et cartographie à jour
Haut de page