Le rachat d'ITA par Google approuvé sous condition

11 avril 2011 à 07h27
0
00FA000003499126-photo-ita-software.jpg
Google aura le droit de racheter ITA Software. Le ministère américain de la justice a décidé de laisser passer la transaction. Il a toutefois émis quelques réserves, et a conditionné le rachat à la continuité du service auprès des utilisateurs tiers - parmi lesquels des concurrents de Google qui sont contre le rachat.

Google va devoir montrer patte blanche pour racheter ITA Software, l'éditeur d'un logiciel de gestion des horaires d'avion. Utilisé par une bonne partie de l'industrie, ITA Software devait rester indépendant, si l'on en croyait les concurrents de Google. Expedia, Kayak.com, et autres sites de vente de billets d'avion, craignent qu'en mettant la main sur ITA, Google ne prenne un avantage décisif et décide de les empêcher d'accéder aux données.

Mais le ministère américain de la justice en a décidé autrement : Google peut racheter ITA, mais devra assurer la continuité de service à destination de ses futurs concurrents sur le marché de la recherche de billets d'avion.

Selon le ministère, cela permet de contrebalancer les premières conditions de rachat proposées. Elles comportaient un risque important de limiter la compétition sur ce marché, explique l'administration. L'accord entre Google et le ministère doit encore passer devant un tribunal fédéral pour être approuvé. Google n'est pas forcément tiré d'affaire aux Etats-Unis, puisque la Commission fédérale du commerce (FTC) doit encore décider si elle lance une enquête pour situation de monopole à son encontre. Selon plusieurs sources, elle attendait le résultat de l'enquête sur ITA Software pour se décider.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top