Larry Page réorganise Google

08 avril 2011 à 16h38
0
00FA000003936284-photo-larry-page.jpg
Selon plusieurs cadre de Google, cités par le Los Angeles Times, Larry Page aurait d'ores et déjà repris le groupe en main, quelques jours seulement après son accession au poste de PDG. Le cofondateur de Google aurait lancé une restructuration radicale de l'organigramme, dans le but d'alléger la hiérarchie.

Larry Page, le nouveau PDG de Google, semble vouloir réorganiser le groupe autour de lui. Pour supprimer quelques lourdeurs dans la hiérarchie de Google, il a décidé, selon plusieurs sources, de rendre autonome plusieurs cadres de très haut niveau. Ils auront donc la responsabilité complète de leur division, et rapporteront directement auprès de Larry Page. La nouvelle organisation aurait été mise en place dès jeudi, selon les sources citées par le Los Angeles Times.

Il y a eu une confirmation officielle d'un porte-parole du groupe, selon le journal, mais il n'a pas donné plus de détail. Larry Page, qui n'a pas caché son envie de redonner un peu d'air à l'innovation au sein du groupe, autonomise ainsi les différentes branches, pour leur permettre de se concentrer sur leurs développements.

Parmi les cadres concernés, le Los Angeles Times cite Andy Rubin, désormais vice-président du mobile, Vic Gundotra, vice-président du social, Sundar Pichai, vice-président de Chrome, Salar Kamangar, vice-président de Youtube et de la vidéo, Alan Eustace, vice-président de la recherche, et Susan Wokcicki, vice-présidente de la publicité. « L'idée est de donner du pouvoir aux gens, de les laisser prendre des risques, et de leur donner de l'autorité sur les décisions, » explique un contact du journal.

En parallèle, Larry Page devient une pièce centrale du groupe, puisque tous ces vice-présidents répondront directement auprès de lui de leurs décisions. Le Los Angeles Times y voit une réorganisation semblable à l'organigramme de Steve Jobs, qui contrôle toute l'innovation et le développement dans le groupe. Le journal rappelle d'ailleurs que les deux fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, ont leurs bureaux au sein des principales équipes d'ingénieurs du groupe, contrairement au président Eric Schmidt.

D'après les premiers retours, le nouvel organigramme aurait été bien accueilli au sein de Google.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top