Google s’associe à SpaceX pour développer son service de cloud via Starlink

starlink2
© Shutterstock

Face à la concurrence d’Amazon et de Microsoft, Google a conclu un partenariat avec SpaceX. Le géant de la Tech s’adjoint ainsi le plus grand réseau de satellites actuel, Starlink, pour améliorer son service de cloud.

Google a annoncé la semaine dernière un partenariat avec SpaceX, la société d’aéronautique dirigée par Elon Musk. L’objectif ? Fournir aux grandes entreprises et au secteur public une meilleure connectivité et un meilleur accès au cloud. Ce service sera accessible dès le deuxième semestre 2021.

Un partenariat pour améliorer la qualité des connexions

Le réseau Starlink est constitué de plus de 1 500 satellites, et la société SpaceX travaille chaque jour à augmenter cette flotte pour connecter un maximum de personnes sur Terre. L’enjeu est de taille, en particulier quand ces clients sont localisés dans des territoires difficiles à atteindre, même avec un réseau cellulaire. Avoir accès à un nombre important de stations terrestres est crucial. C’est là que Google entre en scène.

En effet, les data centers Google Cloud vont bientôt accueillir des terminaux Starlink, et ce, dans le monde entier. Grâce à ce partenariat, SpaceX pourra s’offrir une meilleure couverture et Google, une connexion de meilleure qualité pour son service de cloud.

« En combinant le réseau à haut débit et à faible latence aux infrastructures et ressources de Google, nous serons en mesure de proposer aux organisations qui le souhaitent une connexion rapide et sécurisée » a annoncé à ce sujet la P.-D.G. de SpaceX, Gwynne Shotwell.

Google sécurise sa place sur le marché du cloud

On se rappelle que Google avait déjà investi dans SpaceX aux débuts de la société à hauteur de 900 millions de dollars. Cette confiance est renouvelée ce mois-ci grâce à ce partenariat qui s’annonce d’ores et déjà fructueux.

L’accord arrive à point nommé. En effet, les concurrents de Google sur le marché du cloud ont déjà pris la voie de la connexion internet par satellite. Avec le projet Kuiper, Amazon a, en juillet 2019, dévoilé son ambition d’offrir un accès internet haut débit à 95 % de la planète. En octobre 2020, Microsoft, quant à lui, a annoncé un partenariat avec Starlink pour son propre service de cloud, Azure.

Source : Google Cloud

Modifié le 17/05/2021 à 10h59
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Leica lance un smartphone au Japon, mais il est moins inédit que vous ne le pensez
OnePlus devient une sous-marque d'Oppo, la fusion présagée enfin concrétisée
L'app Messages sur Android propose le chiffrement de bout en bout, voici comment l'activer
Les fiches techniques des Honor 50 SE 5G fuitent quelques heures avant leur présentation
Google prévoirait une nouvelle base de charge sans-fil pour ses smartphones, plus rapide et ventilée
realme lance ses Watch 2 et Watch 2 Pro, des montres connectées premier prix
Le realme GT se lance en France : Snapdragon 888, écran OLED 120 Hz, petit prix, le nouveau flagship killer ?
NightWatch : un dock pour transformer votre Apple Watch en un
Apple Watch Series 7 : nouveau design, mais les capteurs de température et de glucose ne sont pas prêts
Samsung contraint d'arrêter la production de Galaxy S21 FE à cause de la pénurie mondiale de puces
Haut de page