Pixel 5 : l'écart de l'écran n'est pas un défaut, selon Google

Que s'est-il réellement passé dans la chaine de fabrication des Pixel 5 ? Si Google ne donne aucune explication, le géant affirme que ce que les utilisateurs qualifient de « défaut d'assemblage de l'écran » serait en réalité tout à fait normal.

Officiellement présenté en coup de vent le 30 septembre dernier, le Pixel 5 est le nouveau smartphone de référence de Google. Positionné sur le milieu de gamme, il reprend une formule bien connue des aficionados de la marque : une version d'Android simple et efficace et des performances photographiques plus que satisfaisantes.

Un écran mal ajusté

Cependant, coté matériel, le Pixel 5 laisse songeur. Parmi les éléments qui en ont refroidi plus d'un, l'assemblage des composants semble chaotique. Plusieurs utilisateurs ont en effet noté que l'écran n'était pas correctement encastré dans le châssis en aluminium, entraînant des effets de bosses, et des irrégularités.

Plusieurs images circulent, montrant le smartphone de profil et permettant d'observer un décalage de plusieurs millimètres sur les parties inférieures ou supérieures de l'appareil.

Rien de grave selon Google

Au regard du nombre d'appareils affectés par ce problème, Google a ouvert une enquête. Au sein de la communauté, un représentant de la marque explique ainsi :

« Nous avons pu analyser les unités de certains clients et, au regard des données issues des centres de contrôle de nos usines, nous pouvons confirmer que les variations d'espace entre le châssis et l'écran sont un élément normal du design de votre Pixel 5. Cela n'a aucun effet sur l'étanchéité de votre téléphone à l'eau et à la poussière, ni sur ses fonctionnalités. Nous travaillerons avec les clients de manière individuelle pour répondre à leurs éventuelles inquiétudes ».

Reste qu'à 629 €, l'utilisateur peut légitimement attendre un appareil correctement assemblé. Selon BGR, le problème proviendrait de la colle utilisée pour fixer l'écran. En chauffant, cette dernière relâcherait la pression, entraînant ces effets de bosse.

Un problème parmi d'autres

Ce n'est toutefois pas le seul problème rencontré par les utilisateurs. En effet, il semblerait que Google n'ait pas forcément toujours fait les bons choix pour ce nouveau smartphone.

Le positionnement du haut parleur supérieur sous l'écran, par exemple, se traduit finalement par de mauvaises performances sonores. Le son émet des vibrations sur la dalle et, à en juger par les retours des testeurs, cela affecte grandement l'écoute de la musique et même la qualité des appels.

Pixel 5
This is Tech Today

Enfin, le YouTubeur Brandon, de la chaine This is Tech Today est revenu sur son test de l'appareil en expliquant que la couche de matériau appliquée sur le châssis en aluminium à l'arrière de l'appareil avait tendance à se détériorer rapidement.

Source : BGR

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
17
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Samsung va produire des écrans pliables pour Google, le Pixel pliable encore prévu pour 2021 ?
Xiaomi : la charge à 200W n'entamerait que 20 % de la capacité de la batterie en 800 cycles
Le Honor 50 Pro équipé du Snapdragon 778G fuite sur AnTuTu
Forfaits à prix mini : quel opérateur choisir pour payer (vraiment) moins cher ?
RED by SFR casse les prix sur tous ses forfaits mobile sans engagement 🔥
Vivo présente son V21 5G, dôté d'un module photo frontal équipé d'un stabilisateur optique
OnePlus Nord CE 5G officiel : un smartphone performant pour pour moins de 300 euros
Photo : Samsung innove avec l'ISOCELL JN1, le capteur doté des pixels les plus fins du marché
Facebook sortirait sa montre connectée à l'été 2022
iOS 15 : les propriétaires vont pouvoir retrouver leur iPhone même éteint ou effacé
Haut de page