Pour se relancer, Dell prend appui sur ses partenaires SAP et Oracle

23 octobre 2013 à 16h35
0
A l'occasion du Techcamp, la direction de Dell a tenu à rappeler que son ambition est de rester présente sur l'ensemble des marchés en touchant non seulement le grand public avec sa gamme de portables et de tablettes mais également les professionnels. Considérant les prochains objectifs du groupe sur ce terrain, Michael Dell se dit ainsi « enthousiaste ».

00FA000006747960-photo-dell-techcamp.jpg
« Je trouve très enthousiasmant le fait que Dell doive franchir de nouvelles étapes. Ces changements passeront par le cloud computing, la convergence des infrastructures mais surtout sur les outils permettant d'accompagner l'utilisation des services destinés aux professionnels », explique à la tribune Michael Dell.

A l'occasion du Dell Techcamp, organisé à Paris, le fondateur et patron du groupe a rappelé quels sont les atouts de sa société. Il ajoute : « nous souhaitons apporter à nos clients des outils d'analyse en temps réel et des briques technologiques dans un environnement sécurisé ». Michael Dell insiste donc sur le fait que sa société doit davantage axer son développement autour de certains services dédiés aux professionnels comme le cloud ou la sécurité.

Dell met particulièrement l'accent sur le fait qu'il propose un éventail de solutions « de bout-en-bout » et peut donc accompagner n'importe quel client en fonction de ses besoins. Dell argumente notamment autour des services permettant l'analyse des données non-structurées et les technologies dites de « In-Memory ». Pour la firme texane, ce terrain est en forte croissance et les professionnels ont besoin « d'architectures et d'infrastructures modernes, flexibles et agiles que ce soit en matière de stockage ou de cloud », précise Nick Hyner, directeur de la division des services cloud pour la zone EMEA.

Dans ce cadre, Dell annonce avoir renforcé ses relations avec SAP et sa solution baptisée HANA. Pour rappel, celle-ci est basée sur la technologie In-Memory et utilise des ressources mémoires pour effectuer plus rapidement des recherches à partir d'un grand nombre de données hétérogènes.

L'objectif de ce type de partenariat est donc de pouvoir, selon Dell, répondre aux besoins des sociétés sur ces terrains mais en luttant avec ses propres armes. Nick Hyner tient ainsi à rester clair : « en matière de services liés au big data, nous avons encore beaucoup à faire. Nous avons des partenaires robustes en matière de calcul de haute performance. Ils nous apportent une certaine flexibilité ».

En attendant, la direction de Dell rappelle ses ambitions et précise qu'elle entend doubler ses revenus provenant des entreprises. Les solutions de Business Intelligence devraient, selon le groupe, servir de moteur de cette croissance. Cette dernière ne se fera pas sans soutiens puisque Dell s'appuiera également sur un accord signé avec Oracle lui permettant d'apparaître en tant que « partenaire préférentiel » en matière d'infrastructure de la firme de Larry Ellison.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
scroll top