Intégration Cloud : Cisco met la main sur l'autrichien SolveDirect

01 juin 2018 à 15h36
0
La firme américaine indique avoir l'intention d'opérer le rachat de la société SolveDirect. Cette dernière édite des logiciels facilitant l'intégration de services dans le Cloud. Le montant de l'opération n'est pas mentionné par Cisco.

00FA000001642124-photo-cisco-logo.jpg
Cisco annonce qu'il va prochainement procéder au rachat de la société autrichienne SolveDirect. L'entité développe des outils permettant d'intégrer des services dans le Cloud ainsi qu'une technologie baptisée ServiceGrid capable de fournir une plateforme centrale encadrant plusieurs besoins comme la qualité de service requise entre un prestataire et son client (SLA), l'ITIL (bonnes pratiques), la capacité d'éditer des rapports d'incidents...

Dans une note, Hilton Romanski, vice-président de la division dédiée au développement du Business chez Cisco précise que : « la plupart des interactions entre les partenaires demandent désormais de nombreux efforts manuels, des coûts toujours plus importants à mesure que le nombre de ces services augmentent. SolveDirect propose un moyen flexible d'intégrer ces services ».

Les équipes de la société rejoindront Cisco et la solution sera intégrée aux outils de la firme américaine. Par contre, le montant de l'opération n'est pas indiqué par les deux parties, toutefois Cisco précise que le rachat devrait être finalisé d'ici la fin de son année fiscale 2013.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nvidia repositionne le prix de ses GeForce GTX 650, 650 Ti et 660
Foxconn a dégagé un profit record en 2012, en hausse de 16%
Asus lance le graveur de DVD externe
 C. Bergeron, Chapitre.com :
Un collectif espagnol de linuxiens attaque le Secure Boot de Windows 8
42 : l'école d'informatique
Coffice, la suite bureautique de KDE, disponible en alpha sur Android
Rachat de Dell : Carl Icahn pourrait s'allier à Blackstone
Nasdaq paiera 62 millions de dollars pour son bug à l’introduction en bourse de Facebook
Samsung attaque à nouveau LG et l'accuse de
Haut de page