Apple reconnu coupable d’utilisation sans autorisation de brevets datant des années 90

19 novembre 2014 à 09h37
0
Le groupe américain vient de perdre un procès portant sur l'utilisation de brevets sans autorisation dans le domaine des technologies d'envoi de messages. De son côté, Apple critique l'attitude du plaignant, prompt à attaquer en justice de nombreux géants du numérique.

00FA000005393623-photo-logo-apple-gb.jpg
Apple vient d'être reconnu coupable d'avoir utilisé sans aucune autorisation des brevets portant sur des technologies permettant d'envoyer sans aucun fil, des messages. Le groupe est sommé par le tribunal du Texas de régler la somme de 23,6 millions de dollars au plaignant, Mobile Telecommunications Technology, une société spécialisée dans les services de radiomessageries (appelés également « pagers »).

Pas moins de 7 brevets sont concernés, la société qui attaque Apple vise clairement des services comme iMessage ou les applications permettant d'envoyer des messages entre utilisateurs. Si la justice reconnaît en premier lieu qu'Apple à utilisé sans autorisation ces éléments, elle estime cependant que la demande du plaignant est démesurée. Afin d'obtenir réparation, Mobile Telecommunications Technology exigeait en effet 237 millions de dollars au titre des dommages et intérêts.

Selon Bloomberg, cette société s'est, depuis l'abandon des dispositifs de pagers, tournée vers la gestion de son portefeuille de brevets. Pour défendre ses propriétés intellectuelles, elle a ainsi appelé devant les tribunaux plusieurs groupes tels qu'Amazon, AT&T, Blackberry, Leap Wireless, LG Electronics, Sprint Nextel, HTC, ZTE, T-Mobile ou encore Samsung.

De son côté, Apple conteste l'attitude du plaignant mais ne commente pas la décision de la justice. Le groupe devrait cependant faire appel de la décision du tribunal.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bon plan : le SSD Ultra II de SanDisk à 80 euros en 240 Go
Samsung réduira ses gammes de smartphones en 2015
A l'aide d'un casque de réalité virtuelle, il va vivre la vie d'un autre pendant 28 jours
Mozilla, l'EFF et Cisco lancent des certificats SSL gratuits pour chiffrer le Web
En version 39, Chrome s'invite en 64-bit sur Mac
IBM Verse : nouvelle promesse d'une messagerie intelligente
Silence Base 800 : Be Quiet! se lance dans le boîtier
Microsoft comble à la hâte une faille sous Windows Server
WhatsApp pour Android adopte un chiffrement basé sur TextSecure
Infos US de la nuit : le USA Freedom Act attendra
Haut de page