Des appareils Apple victimes de piratages et de demandes de rançon en Australie

27 mai 2014 à 16h02
0
Des utilisateurs australiens de machines Apple sont victimes d'une vague de ransomware : des pirates prennent en otage l'accès aux appareils et réclament de l'argent à leurs propriétaires. L'ampleur du phénomène semble importante.

00FA000007384529-photo-piratage-ios.jpg
Selon le site iPhone et Mac résidant en Australie sont victimes de « prises d'otage numériques ». Mardi matin, leurs appareils Apple se sont retrouvés subitement bloqués, vraisemblablement par l'intermédiaire de l'application Find My Phone. Un message leur a alors annoncé que leurs appareils venaient de se faire pirater par un certain Oleg Pliss, et qu'ils devaient payer 50 dollars pour le déverrouiller.

Sur Twitter et sur le forum de support d'Apple, les messages se multiplient, mettant en avant l'ampleur du phénomène. Certains utilisateurs se sont vu réclamer 50 dollars, d'autres des sommes plus élevées. Le nom d'Oleg Pliss revient souvent, mais de nombreuses personnes portant ce nom à travers le monde, difficile actuellement s'il s'agit d'une piste sérieuse ou d'un pseudonyme.

Certains utilisateurs ayant paramétré leurs terminaux avec un mot de passe ou un code PIN ont été en mesure de les débloquer sans payer, tandis que d'autres, qui n'avaient pas poussé le paramétrage aussi loin, se retrouvent pris au piège.

Les circonstances du piratage sont encore inconnues à l'heure actuelle, même si des experts en sécurité ont des théories notamment liées à des recoupements de mots de passe effectués avec des bases de données volées. Apple n'a pas encore communiqué sur le phénomène, et les opérateurs mobiles contactés par leurs clients paniqués les ont renvoyés auprès du service de support de la marque à la pomme. Enfin, PayPal, qui est la plateforme de paiement utilisée par le ou les hackers pour recevoir les rançons, a d'ores et déjà indiqué que les victimes ayant payé pour débloquer leurs terminaux seront remboursées.

Mise à jour : Apple a réagit avec le commentaire suivant : « Apple prend la sécurité très au sérieux et celle d'iCloud n'a pas été compromise par cet incident. Les utilisateurs concernés doivent changer le mot de passe de leur Apple ID dès que possible et éviter d'utiliser les mêmes identifiants pour plusieurs services. Si une aide supplémentaire est nécessaire, les utilisateurs peuvent contacter AppleCare ou se rendre dans l'Apple Store le plus proche. ».
Modifié le 18/09/2018 à 15h12
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top