Apple confirme les acquisitions de Catch et BroadMap

le 24 décembre 2013 à 11h29
0
La firme américaine confirme avoir opéré, au cours de l'année, le rachat de deux sociétés. Il s'agit de la spécialiste en cartographie BroadMap et de l'éditeur d'une application permettant de prendre des notes baptisé Catch.

00C8000005393623-photo-logo-apple-gb.jpg
Cette année, Apple a procédé au rachat de pas moins de 15 sociétés. Si certaines acquisitions ont d'ores et déjà été annoncées, d'autres n'avaient pas encore été dévoilées par le groupe. La firme a donc dû confirmer le rachat de deux sociétés à savoir Catch et BroadMap. Toutefois, le montant des deux transactions n'a pas été confirmé par le groupe.

Selon Allthingsd, la firme a bel et bien racheté ces deux actifs en intégrant leurs outils au sein de ses services. Par contre, si BroadMap continue d'avoir une existence propre, l'application de prise de note développée par Catch n'est plus disponible hors des sentiers Apple.

Quant à l'expertise apportée par BroadMap, elle doit permettre d'améliorer les fonctionnalités des outils Apple en matière de cartographie. Il s'agit par exemple de pouvoir opérer une meilleure gestion et d'analyser plus aisément certaines données inscrites sur une carte.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Apple Apple
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

L'Inde veut lancer une station spatiale d'ici 2030
Fiat Chrysler signe avec ENGIE pour offrir des solutions de charges électriques en Europe
88% des Américains consultent leur smartphone en regardant la TV
Le navigateur gamer Opera GX est accessible en early access
Test Asus ROG Strix SCAR III : RTX 2070 et 240Hz pour un portable gamer d'excellence
Malgré des AirPods 2 peu novateurs, Apple maintient son avance sur le marché des écouteurs sans-fil
Les Etats-Unis auraient implanté des
L'UE s'attaque au trafic en ligne d'espèces sauvages
Amazon Game Studios se sépare discrètement de dizaines d'employés
scroll top