🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Pollution : la Chine enquête sur deux fournisseurs de composants d'Apple

01 juin 2018 à 15h36
0
Les autorités chinoises ont déclaré s'intéresser aux pratiques de Foxconn et Unimicron, deux entreprises traitant avec Apple en Chine. Les firmes sont accusées par plusieurs organismes de défense de l'environnement de participer activement à la pollution des rivières du pays.

00FA000003258662-photo-foxconn.jpg
Rapportée par le Wall Street Journal (contenu payant), l'information est tirée de déclarations de Ding Yudong, l'un des responsables de la réglementation environnementale en Chine. Ce dernier explique que les autorités du pays mènent actuellement l'enquête dans des usines appartenants à Foxconn et Unimicron, situées dans une zone industrielle dans la région de Kunshan, à quelques dizaines de kilomètres de Shanghai. Les usines sont accusées par l'activiste Ma Jun et 5 associations de défense de l'environnement de « dépasser gravement les normes d'émission » de matières polluantes. Les deux entreprises déverseraient des substances toxiques et cancérigènes qui s'immisceraient dans les nappes phréatiques.

Si les deux entreprises ont déclaré être aux normes - Unimicron précise inspecter ses eaux usées chaque jour, traitant même avec une société tierce pour un contrôle trimestriel - des fermiers travaillant à proximité des usines ont déjà fait état de l'apparition de liquide noir-vert, à la texture savonneuse, à proximité de leurs terres.

Et parce que les deux entreprises sont partenaires d'Apple aussi bien côté composants que côté assemblage, la firme de Cupertino a été interrogée par le Wall Street Journal concernant cette nouvelle affaire. Un porte-parole de la firme a ainsi rappelé qu'Apple travaille depuis plusieurs années avec ses fournisseurs, ainsi qu'avec des groupes environnementaux, pour s'assurer du bon respect des normes dans les pays concernés. La société, qui a récemment indiqué enquêter en Indonésie sur la provenance de l'étain présent dans ses produits, a ajouté que les manquements ne seraient pas tolérés. En plus de l'enquête chinoise, une autre investigation pourrait donc être lancée par Apple.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Yahoo! s'offre le navigateur social Rockmelt
Surface Pro : la tablette Windows 8 baisse aussi
The Kase rachète 114 boutiques The Phone House et conserve 416 emplois
Insolite : des toilettes japonaises connectées victimes d'une faille de sécurité
Asus Tytan G70 : un PC de bureau transformers avec watercooling
ST-Ericsson, c'est officiellement terminé
Flux RSS : Feedly se dote d'une version pro à 5 dollars par mois
YouTube démocratise le live streaming
Android Device Manager : retrouver son terminal en cas de perte
Live Japon :
Haut de page