Apple lance le dédommagement des victimes de l'antennagate

24 avril 2013 à 15h53
0
En 2012, Apple avait été condamné à verser 15 dollars aux victimes de « l'antennagate », causant une perte de réseau lorsque la tenue du terminal à la main faisait pont entre les antennes GSM et Wi-Fi. Les premiers dédommagements viennent d'être versés par Apple.

00DC000005420219-photo-iphone5-4.jpg
A sa sortie, l'iPhone 4 avait défrayé la chronique. Les premiers acheteurs se plaignaient en effet de problèmes de captation du réseau, notamment lorsqu'ils le tenaient de la main gauche. Un défaut technique qui survenait lorsque les deux parties de l'antenne (téléphonie et Wi-Fi) étaient court-circuitées. La main étant conductrice, le simple fait de tenir le terminal pouvait causer une perte de signal.

Après que Steve Jobs eut conseillé de « tenir le téléphone autrement », Apple avait brièvement proposé à ses clients un étui de protection (ou bumper) avant de s'attaquer dans un troisième temps à une réparation technique à coup de mises à jour logicielles.

De nombreux utilisateurs, qui n'avaient pas pu obtenir d'étuis de protection, s'estimaient lésés. Au point d'entamer une « class action » -ou action de groupe- à l'encontre d'Apple pour obtenir un dédommagement.

Un litige jugé en février 2012 par la Cour du district nord de Californie, en faveur des consommateurs. La juridiction avait effectivement condamné Apple au remboursement de 15 dollars pour chacun des utilisateurs américains victimes de ces déboires. Soit le prix estimé d'un étui de protection... A charge pour eux d'effectuer leur demande sur un site conçu spécialement pour l'occasion. La procédure est aujourd'hui close.

Un peu plus d'un an plus tard, Apple a commencé à rembourser ses clients, révèle le site 9to5Mac. Cette affaire, précise le site, coûtera 53 millions de dollars à la marque à la pomme (40,8 millions d'euros). Un peu plus de 30% de cette cagnotte (toute proportion gardée lorsque l'on parle d'Apple) reviendra directement dans les poches des avocats.

Les heureux possesseurs des chèques de dédommagement ont trois mois pour encaisser leur dû.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Huawei ne serait plus intéressé par le marché américain
Insolite : Coca Cola s'offre 61 noms de domaine pour une pub
IP Tracking : l'eurodéputée Françoise Castex demande la position de la Cnil
Ericsson reste dans le vert sur le réseau mais le profit plonge
Télévision connectée: la Commission européenne veut y voir plus clair
LG grevé par ses téléviseurs, explose sur les smartphones
Apple : pas d'iPhone plus grand pour le moment
IBM confirme qu'il supprimera 1 200 postes en France (màj)
Samsung préparerait un Galaxy S4 résistant à l'eau et à la poussière
Adblock Plus revendique 200 millions de téléchargements
Haut de page