Apple et Motorola Mobility "n'ont aucun intérêt à résoudre leurs différends" selon un juge

11 avril 2013 à 17h24
0
Au cœur d'une guerre de propriété intellectuelle depuis l'année dernière aux Etats-Unis, Apple et Google, propriétaire de Motorola Mobility, continuent de s'attaquer l'un et l'autre, au grand dam des autorités de Floride. Un juge les somme désormais de régler le problème à l'amiable.

00FA000004967776-photo-apple-vs-motorola-logo-sq-gb.jpg
L'affaire ressemble à beaucoup d'autres : Dans sa lutte contre Android, Apple a attaqué Motorola Mobility, qui appartient à Google, pour violation de brevets. Motorola a rapidement riposté avec des accusations similaires dans iOS... c'est ainsi que, depuis plus d'un an, les deux entreprises sont en conflit, notamment en Floride où plus de 180 réclamations liées à 12 brevets et des différends sur le sens de plus de 100 termes constituent actuellement le dossier.

Pour le juge fédéral Robert Scola, en charge de l'affaire à Miami, la coupe est pleine : dans une déclaration publiée mardi, le magistrat donne 4 mois à Apple et Motorola pour régler leur litige, ne manquant pas au passage de pointer du doigt « le comportement turbulent et querelleur » des deux sociétés.

« Les parties n'ont aucun intérêt à résoudre efficacement et rapidement leurs différents, dont ils se servent plutôt comme une stratégie commerciale qui ne semble jamais devoir finir, à l'échelle mondiale » analyse le juge. « Ce n'est pas une bonne utilisation de la cour » ajoute-t-il.

La réaction de Robert Scola fait suite au constat de l'ampleur du dossier, qui est autant ingérable pour le tribunal que pour les deux entreprises. « Sans un soupçon d'ironie, les parties demandent maintenant au tribunal de réparer leur gâchis en tenant une audience pour réduire la taille et la complexité de l'affaire. La cour refuse cette invitation » conclut le magistrat.

Si Apple et Motorola/Google ne règlent pas leurs différends au bout des quatre mois, le juge précise que l'affaire sera mise en stand-by jusqu'à que les questions autour de la signification de la centaine de termes présents dans le dossier ne soit réglée. Un dossier qui pourrait donc potentiellement encore durer très longtemps si les deux entreprises n'y mettent pas de bonne volonté.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top