Apple a failli appeler l'iPhone "TelePod"

01 juin 2018 à 15h36
0
Près de 6 ans après la sortie du premier iPhone, on ne sait pas encore tout de la genèse du terminal vedette d'Apple : la preuve avec les récentes confessions de Ken Segall ancien responsable marketing de la firme, qui a expliqué que l'iPhone avait bien failli s'appeler TelePod.

00C8000005517539-photo-iphone-5.jpg
C'est au cours d'une conférence donnée à l'Université de l'Arizona dans le cadre d'un cours de marketing que Ken Segall a dévoilé cette anecdote : lors de la phase du choix du nom du smartphone d'Apple, l'appellation TelePod a été évoquée. La raison ? le nom avait une connotation futuriste, qui collait à l'esprit du « téléphone », et avait également un lien avec le nom iPod, gamme de produits phares d'Apple déjà à l'époque.

Mais ce n'est pas le seul nom potentiel en lice à l'époque : Mobi, TriPod et même iPad ont été évoqués. iPhone n'a été choisi que plus tard, pour la simple raison que le terme était alors utilisé par Cisco pour ses produits Linksys VoIP. Au final, Apple et Cisco ont trouvé un accord, et la firme de Cupertino a pu utiliser le nom iPhone.

On peut se demander si le terminal aurait eu le même succès s'il était appelé TelePod. Mais pour Ken Segall, la suggestion la plus étonnante reste celle de l'iPad : « S'ils avaient appelé l'iPhone iPad, qui sait comment l'iPad se serait appelé » commente-t-il. Son intervention est visible dans la vidéo ci-dessous.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Windows Phone : Instagram bientôt en exclusivité chez Nokia ?
Nikon Coolpix A, un compact avec capteur APS-C 16 Mpx
Un nouveau Dell XPS 13 Developper Edition sous Ubuntu
YouTube préparerait un service de musique en streaming
Dataplex passe en 1.3, toujours pas pour Windows 8
Evernote compte renforcer son mécanisme d'authentification
Google Maps reçoit une mise à jour sur l'iPhone
Seagate : fin des HDD 2,5 pouces 7200 RPM et nouveaux SSHD
Le CNC recherche des services innovants dans la VoD
Samsung va investir dans Sharp à hauteur de 3% du capital
Haut de page