Apple retire l'application 500px de l'App Store, jugeant son contenu "pornographique"

0
Apple continue de traquer les contenus trop dénudés à son goût : la firme de Cupertino a supprimé de l'App Store une application de photographies qui permettait, à la suite d'une mise à jour, d'accéder à des photos que l'entreprise a jugé « pornographiques ».

00FA000005672926-photo-500px.jpg
Comme Instagram, 500px est une application de photos sociales et « artistiques » proposée sur iOS jusqu'à il y a peu. Car Apple a récemment décidé de la supprimer de son App Store, suite à la mise en place d'une mise à jour permettant aux utilisateurs de trouver des photos de femmes dénudées dans les résultats de recherche dans la base de données du service.

Concrètement, l'application n'affiche pas, par défaut, de tels clichés dans les résultats, mais des utilisateurs un peu débrouillards peuvent actuellement passer outre les filtres en place dans les paramètres de l'app, a expliqué Evgeny Tchebotarev, son créateur. Aux yeux d'Apple, cette possibilité s'avère suffisante pour justifier la suppression de 500px de l'App Store.

Le studio a été informé du problème par téléphone, et a d'ores et déjà prévu de le corriger rapidement, mais Apple n'a pas attendu cette nouvelle mise à niveau pour supprimer l'application de sa plateforme. La firme a confirmé à The Verge que la raison était liée à la « pornographie » et à la « pédopornographie potentielle » que pourrait engendrer un tel usage détourné. Evgeny Tchebotarev a souligné n'avoir « jamais reçu une seule plainte à propos de pédopornographie » depuis que son entreprise existe.

500px reste accessible sur Android, et devrait faire un retour prochain sur l'App Store, après l'application de modifications demandées par Apple.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Canonical reconsidère un nouveau rythme de développement
NEC Medias W : un smartphone à deux écrans qui se déplie pour le Japon
AMD, en déclin de 17% en 2012, veut moins dépendre du PC
Cabasse Stream 3 : un système 2.1 Bluetooth, Wi-Fi et DLNA
Mega s’explique sur la sécurité de son service
Réallocation de fréquences 1800 MHz : SFR agite à son tour les risques sur l'emploi
Google : 10,7 milliards de profits, dont la moitié non imposée
Nokia EOS : un prochain Windows Phone PureView ?
Intel ne fabriquera plus ses propres cartes mères
Ne dites plus hashtag mais
Haut de page