Apple s'allierait à TSMC pour la fabrication des puces A6X

Thomas Pontiroli
03 janvier 2013 à 11h36
0
Après avoir préféré LG à Samsung sur la fourniture de dalles LCD pour ses tablettes, Apple pourrait confier la production de sa puce A6X, au cœur de l'iPad avec écran Retina, au taïwanais TSMC.

00F0000005636184-photo-ipad-retina.jpg
Les efforts d'Apple pour s'émanciper de Samsung sur la fourniture de composants se matérialisent un peu plus. À en croire le quotidien taïwanais Commercial Times, dont l'AFP rapporte les propos, la firme de Cupertino fera fabriquer ses SoC (system-on-chip) A6X - qui propulsent le dernier iPad - par le fondeur Taiwan Semiconductor Manufacturing Co (TSMC).

Si aucune des deux parties n'a pour l'heure confirmé ces informations, le quotidien affirme pour sa part qu'un contrat a bel et bien été attribué à TSMC, qui bénéficiera d'une période d'essai de trois mois, correspondant au premier trimestre 2013. Selon des informations complémentaires du China Times, la mise en production débuterait au mitan de cette année.

Si le groupe de Tim Cook se permet d'aller voir ailleurs, c'est aussi parce qu'il a conçu le design de la puce A6X lui-même, de A à Z - de même que celui de l'A6 qui équipe l'iPhone 5. Une responsabilité qui incombait jusqu'alors au moins en partie à Samsung. Désormais, l'américain peut aller frapper à la porte d'autres fondeurs, comme TSMC. D'autant que le contrat entre Apple et Samsung prendra fin en 2014.

TSMC devra tenir la cadence

Apple lorgnerait sur le taïwanais depuis quelques temps déjà, afin d'en faire une possible alternative à son principal fournisseur de semi-conducteurs, Samsung, avec qui il multiplie les litiges portant sur les brevets. Mais TSMC connaissait par le passé des problèmes de rendements, problèmes censés avoir été résolus depuis le troisième trimestre de l'année dernière.

Sur la même période, le fondeur affichait d'ailleurs des résultats financiers records, avec un chiffre d'affaires en hausse de 33% sur un an, à 3,7 milliards d'euros. Une croissance tirée en partie de la fabrication de SoC pour smartphones et tablettes. Rappelons que TSMC est chargé de la fabrication des puces Qualcomm qui équipaient un smartphone sur deux ce trimestre

L'enjeu pour le taïwanais sera de tenir la cadence d'Apple, ce dernier étant capable d'écouler 14 millions d'iPad en trois mois. Surtout si ce partenariat est étendu à l'iPad Mini, à l'iPhone et aux iPod. En outre, le China Times évoque la possibilité que TSMC fabrique, cette année, une version 28 nm de la puce A6X, actuellement produite en 32 nm par Samsung.


À lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Amazon sous le feu des critiques pour ses nouveaux emballages non recyclables
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top