Apple obtient un brevet pour les coins arrondis de l'iPad

08 novembre 2012 à 12h29
0
Apple vient de se voir accorder un dépôt de brevet lié au design de son iPad. En ligne de front, les coins arrondis de la tablette, très souvent cité dans ses litiges contre Samsung en matière de design de produits.

« Apple n'a pas le monopole des terminaux aux bords arrondis » clament souvent les représentants de Samsung lorsqu'il s'agit de mettre en avant les attaques de la firme de Cupertino en matière de design. Le monopole, peut-être pas, mais Apple détient désormais un brevet lié au design original de l'iPad, qui met particulièrement en avant ces fameux coins arrondis.

On aurait pu croire qu'Apple disposait déjà d'un tel brevet, mais ce n'était pas tout à fait le cas jusqu'au 6 novembre dernier, date à laquelle le United States Patent and Trademark Office a validé le brevet D670 286 nommé « dispositif d'affichage portable » (PDF). Jusque-là, Apple ne disposait que d'un brevet, le D504 889 basé sur un concept plus général, déposé en mars 2004, et sans doute lié à un prototype de la firme. Le nouveau brevet montre une tablette fidèle à l'iPad, notamment en raison de son bouton Home.

01F4000005505021-photo-brevet-design-ipad.jpg

Déposé en novembre 2010 pour une validation près de 2 ans plus tard, le brevet 286 pourrait potentiellement être intégré par Apple à ses attaques contre Samsung. Il faut rappeler que, par le passé et plus particulièrement dans le procès américain, le brevet de design 889 n'a pas totalement servi à Apple, puisque le jury populaire a décrété que la tablette Galaxy Tab 10.1 ne le violait pas. Résultat des courses : le terminal de Samsung, à l'époque interdit à la vente aux USA, a vu son injonction levée récemment.

Mais les dessins présents dans le nouveau brevet d'Apple ne concernent pas uniquement l'iPad : en se penchant sur le document et sur les visuels, on remarque de très nombreux éléments en pointillés. Le brevet souligne alors que « les pointillés sur les dessins montrent des parties du dispositif d'affichage portable qui ne forment pas les parties revendiquées du modèle. » En somme, seules les lignes claires comptent : et une fois les lignes en pointillés enlevées, il ne reste finalement qu'un rectangle aux bords arrondis.

Un brevet trop général... ou trop précis ?

Pour les observateurs, ce nouveau brevet pourrait ne pas pouvoir être exploité par Apple, en raison d'une désignation trop générale, puisqu'il ne s'agit que d'un contour, en somme. « Ce brevet ne donne aucun nouvel avantage à Apple, dans la mesure où personne ne va tenter de commercialiser un sosie de l'iPad aujourd'hui » a expliqué Lea Shaver, un professeur juridique de l'université de McKinney, à Wired. Outre la dimension générale du brevet, ce dernier met également en avant une liste de terminaux de comparaison qui sont, pour la plupart, antérieur à l'iPad sorti en 2010 : il sera donc sans doute difficile pour Apple de faire jouer la primeur d'un design déjà présent auparavant chez Sony, LG ou HP.

D'un autre côté, pour Lea Shaver, il sera également difficile pour Apple d'exploiter ce brevet puisque le design présenté est aux proportions de la tablette d'Apple. « La tablette Galaxy est très différemment proportionnée dans sa longueur et sa largeur, si on la compare à l'iPad » explique-t-elle. En somme, ce nouveau brevet ne devrait pas changer la donne dans l'affaire opposant Samsung à Apple, mais pourrait être cité dans d'autres dossiers, pour le meilleur ou pour le pire.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top