L'action Apple passe la barre record des 700 dollars

19 septembre 2012 à 01h30
0
Pour la première fois de son histoire, la valorisation de l'action Apple a dépassé les 700 dollars. Elle a même atteint dans la journée 702,3 dollars alors que l'iPhone 5 sera disponible le 21 septembre aux Etats-Unis.

Pour l'instant, l'Apple Center proche du Moscone Center de San Francisco est plutôt calme. De nombreux amateurs la marque devraient néanmoins prochainement se presser afin d'acquérir le dernier iPhone 5. En attendant cette sortie imminente aux Etats-Unis, l'action Apple a battu de nouveaux records en bourse.

Le titre a en effet dépassé la barre des 700 dollars pour terminer sa course en fin de journée à 701,91 dollars soit une progression de 0,30 % par rapport à la journée précédente. L'action a même atteint un nouveau record en s'échangeant pendant quelques heures à 702,33 dollars.

0190000005412939-photo-sans-titre-1.jpg

De son côté, Apple a d'ores et déjà précisé avoir enregistré 2 millions de commandes de son iPhone 5 au cours des 24 premières heures de commercialisation. Un bon départ qui pourrait pousser encore un peu plus l'action du groupe à la hausse dans les prochains jours.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
scroll top