🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Salaires impayés, épidémie, violence policière : rien ne va plus à "iPhone City"

23 novembre 2022 à 12h00
33
Foxconn © humphery / Shutterstock.com
© humphery / Shutterstock.com

La plus grande usine d'iPhone du globe, propriété de Foxconn, est le théâtre de très importantes manifestations, qui tournent à la violence.

Surnommée « iPhone City », l'immense usine basée à Zhengzhou, capitale de la province du Henan en Chine, subit les manifestations de plusieurs centaines d'employés, las de leurs conditions de travail et des restrictions Covid particulièrement dures imposées depuis plusieurs semaines sur place. Le site, qui appartient au fabricant taïwanais Foxconn et emploie quelque 200 000 personnes, est en train de basculer dans la violence.

Des manifestations violentes, des employés ensanglantés

Plusieurs centaines d'employés de la plus grande usine d'iPhone au monde ont rejoint les premiers manifestants du site de Foxconn, réunis dans la rue pour crier à la défense de leurs droits, faisant pour certains directement face à la police anti-émeute locale, parfois directement en combinaison blanche de protection.

Des images d'affrontements et de manifestants en sang ont été relayées sur les réseaux sociaux Twitter et Weibo, puis authentifiées par les agences de presse Reuters et AFP. Sur certaines vidéos que nous avons pu visionner, on peut ainsi voir des manifestants démolir des caméras de surveillance, des cabines de tests Covid, des barrières ou des fenêtres ; et d'autres témoigner le visage ensanglanté, confirmant notamment les violences policières.

Ces scènes d'une rare violence pour la Chine font suite à une politique sanitaire zéro Covid menée par l'entreprise, qui a mis en place des confinements inviolables, des quarantaines et des tests quotidiens ou presque. Autant de raisons qui poussent aujourd'hui les manifestants à faire entendre leur voix.

Une production en boucle fermée contre-productive et des salaires impayés

Les dizaines de milliers d'employés de l'usine d'iPhone de Foxconn vivent dans des conditions précaires. Coupés du monde depuis plusieurs semaines, ils sont hébergés dans les dortoirs de l'usine, ce que certains pourraient assimiler à de la prison. Selon certains manifestants, la violence des manifestations serait aussi due à un retard dans le paiement des primes.

Des milliers de travailleurs auraient déjà fui le campus de l'usine, qui fait office de bulle censée garantir une certaine production tout en protégeant les salariés de l'épidémie. Mais la réalité est bien différente, les cas de Covid-19 ont augmenté ces derniers mois sur l'immense site, et la production a ralenti. Foxconn a promis d'offrir des salaires et des primes plus élevés aux employés, pour les retenir et pour en attirer de nouveaux. Mais rien n'y fait.

Apple a, de son côté, reconnu au début du mois de novembre que le confinement à l'extrême du site avait causé un certain ralentissement de la production de son sous-traitant, ralentissement qui a des conséquences sur les ventes de fin d'année et la distribution de la série iPhone 14. Foxconn expédie aujourd'hui 70 % des iPhone, dont une grande partie depuis le site de Zhengzhou, qui a aujourd'hui réveillé un ras-le-bol global chez ses petites mains.

Sources : Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
33
34
dredd
Propagande anti révolutionaire. Ces employés sont des agents de l’étranger j’imagine.<br /> En passant, on est quand même pas mal dans nos « dictatures occidentales ».
sandalfo
triste. J’aime bien mon iPhone, mais pas à ce prix là.<br /> Déjà la parano sur Covid 19 faut arrêter, avec les tests quotidiens et la quarantaine. Le Covid tue de moins en moins, pas plus que la grippe hivernale, et on ne met pas les gens dans des conditions déplorables pour la grippe.<br /> Ensuite, salaires et primes à la hausse, Apple peut bien prendre sur ses 60% de marge brute.<br /> Tout simplement des conditions décentes de travail dans cette immense usine Foxconn.
ayaredone
pas grave, le PPC oblige ses adhérents à aller travailler à l’usine pour donner l’exemple, y compris les cadres (source : bfm business). A vérifier.
TheWitcher
Apple a l’entière responsabilité de tout ça.<br /> Acheter un iPhone, c’est être complice.
SPH
C’est chanté « à la monsieur Hankey »
ccvman
Apple qui fait de l’argent sur la misère des gens
KoniRC
les autres marquent de smartphone fabriqué par Foxconn, c’est pareil ? on fait comment ?
dimebag
Parler de l’iphone c’est être complice
Thamien
Oui tu as raison!<br /> Darmanin et ses sbires de la BAC sont des agneaux à coté… <br /> Puis en France si tu travailles en usine et que tu perds une main ou en œil en manif. le week-end, ton employeur est contraint de t’aménager ton poste de travail…
superjoy
« Sauvez un chinois, mangez un iphone! »
Nmut
Pas que Apple…<br /> Toi aussi tu as un « pouvoir d’achat » (= pouvoir de nuisance?) important grâce à l’exploitation des ouvriers des pays à bas cout pour tout ce qui est électronique, et pas mal d’autres trucs aussi.
Francis7
Les gens n’en ont généralement rien à battre du Covid-19. Ce qu’ils veulent, c’est leur qualité de vie.<br /> Dans ma région, en plein premier confinement, il y avait des casses d’eau en pleine sécheresse et des quartiers voire des communes entières privées d’eau pendant deux semaines.<br /> Alors, ce que les gens disaient à la TV : "on nous demande de nous laver les mains régulièrement mais il n’y a pas d’eau !!! Et bien j’en ai rien à foutre du Covid, je veux ma qualité de vie ! "<br /> C’est ce qu’ils veulent aussi, eux.
octokitty
Les étudiants chinois s’inscrivent à une école, adossée à Foxconn pour leur supposé apprentissage et finissent comme esclaves pour l’entreprise. Un peu comme les nouveaux circonscrits russes supposés être évalués et suivre un « stage » mais finissent presque directement au front et y laissent leur vie…<br /> On notera que les Taïwanais exploitent les Chinois continentaux sans honte.<br /> Les restrictions COVID ne simplifient pas la vie dans leur campus…<br /> Un réveil des vis à vis de l’esclavage moderne?
Remoss
attention au mélange entre circoncis et conscrits,<br /> c’est pas trop la même chose
Julian57
Le problème c’est pas l’iPhone ni Apple… c’est les règles débile sur le Covid qu’ils ont encore en chine.<br /> Plus personne dans le monde ne confine des millions d’habitants. Surtout de manière aussi stricte<br /> Le bordel il est pas que à l’usine d’iPhone il est partout laba.<br /> Si ils ne confinent pas les salariés dans l’usine la production s’arrête mais les salariés se retrouve aussi tous au chômage… et pour beaucoup dans la merde.<br /> La seule solution c’est d’arrêter le confinement et laisser les chinois vivre. Mais ça c’est pas Foxcon ou Apple qui décide.
bennukem
Ce n’est pas apple qui ne paye pas mais foxconn. En chine, ça veut dire que sur les bénéfices 50% partent en pot de vin. Donc ça vaut bien quelques coups de matraque
phoenix2
Ces pauvres gens dénoncent leurs conditions de travail et les bas salaires EDITE les restrictions covid n’ont fait qu’exacerber le problème.
yam421
En gros, je peux faire une croix sur mon iPhone 14 Max Pro 1To c’est ça ? Triste monde.
malak
Sisi, c’est bien Apple le problème dans le cas présent. C’est Apple qui force son sous-traitant à fabriquer ses iPhone, et pour cela, il ne trouve rien de mieux que d’interdire à ses employés de quitter le travail et de retourner chez eux. Ils doivent s’isoler de leur famille pour travailler, alors que selon le gouvernement chinois, c’est plutôt l’inverse qui se fait depuis longtemps.<br /> Donc oui la Chine a des règles qui paraissent débiles, mais dans le cas présent, cela va bien plus loin.<br /> PS : le COVID en Chine n’a pas le même impact sanitaire que chez nous, la population est fragile, avec une masse importante de personnes âgées, et des variants différents et évoluant assez vites. Si l’espérance de vie a diminué de 2 ans aux USA, cela devrait être pire en Chine…
Kriz4liD
Là on parle d’une usine foxconn qui est spécialisée dans la fabrication de l iPhone .
Bombing_Basta
Pourtant y parait que le confinement a bafoué nos droits fondamentaux…<br /> Tu te rends pas compte toi, obligé de rester à la maison payé à ne rien faire avec quand bon te chante, la possibilité de te faire toi-même une autorisation de sortie pour prendre l’air.<br /> Le bagne quoi…
Bombing_Basta
Regarder la coupe du monde, c’est être complice du qatar…<br /> Combien pour le boycot ?<br /> Pas des masses, au taf ils en parlent tous (des matchs, pas des droits de l’homme dans ce pays bien sûr), ils me saoulent.<br /> L’empathie, une des rares ressources infinies pour une exploitation 100% verte, mais que personne ou presque n’exploite…
Bondamanmanw
Pis l’autre qui réduit les droits des chômeurs, c’est facile de taper sur les précaires et si ça manifeste ça va être taxé de fainéants (je travaille).<br /> On est pas en dictature mais on y vient silencieusement.<br /> Arrêtez de voir la poutre dans l’oeil du voisin, voyez la paille dans la votre.
Patrick_Aarth
A quand les Iphones avec les petits messages d’alertes et d’appel au secours intégrés par les employés, comme chez PRIMARK :)…<br /> Ca fera des Iphone Collector qu’Apple pourra vendre plus cher :).
Trophyman900
Le père Musk aime bien pourtant, cela lui a permit de garder ces ouvriers dans l’usine et de les faire bosser encore plus.<br /> Après le point Godwin, ce sera maintenant le point Musk, faudra vous y faire.
toto1234
Emprisonné sur son lieu de travail, obligé de continuer à travailler, salaires impayés (en gros, un camp de travaux forcés) mais le pire, le summum de l’hypocrisie pour moi c’est ça : « garantir une certaine production tout en protégeant les salariés de l’épidémie ».<br /> « Vous en faites pas, c’est pour vous protéger, aller au boulot ».
Bombing_Basta
Et ne pas oublier que des camps de travail forcé, en Chine, y’en avait déjà avant, depuis qu’ils ont commencé leur nettoyage ethnique des ouighours, qui à termes seront remplacés pour la majorité par des hans…<br /> Et de ces camps il est impossible de savoir ce qu’il en sort, et donc où c’esy vendu et qui l’achète au final.
carinae
C’est moi où il y a une erreur dans l’article !. « Des millions de travailleurs qui fuient l’usine… » Mais un peu plus haut il est dit qu’il y a 200 000 travailleurs…
Maspriborintorg
Il est dit que le groupe Foxconn emploie 200’000 travailleurs sur ce site et plus loin il est dit qu’un million de travailleurs ont quitté le campus. Cherchez l’erreur!
Comcom1
Ça dépend de si c’est la police ou les organisateurs qui comptent
Highmac
Apple, c’est le mal incarné !<br /> Retourne sur ton Android fabriqué par des salariés heureux, dans le monde des Bisounours !
Highmac
Je me suis fais la même remarque…
cyrano66
Bombing_Basta:<br /> Regarder la coupe du monde, c’est être complice du qatar…<br /> Du coup, regarder la coupe du monde au Qatar sur son iPhone ça s’additionne et c’est être complice d’un crime contre l’humanité .
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Quand l'app de billetterie de la Coupe du monde crashe... et laisse les spectateurs hors du stade
Black Friday Amazon : TOP 10 des offres choc ce samedi !
La balance connectée Withings Body+ est 30% moins cher pour le Black Friday
Black Friday Fnac : l'excellent Bose Quiet Comfort SE chute de prix !
Fnac brade la Box TV Nvidia Shield 4K à moins 50€ !
Profitez d'un PC gaming et de sa RTX 3080 à prix incroyable pour le Black Friday
Bon plan Apple : l'iPad Air 10,9
Une tablette à ce prix là, c'est forcément une offre Black Friday
Chez Cdiscount, le Samsung Galaxy S20FE 5G est à moins de 400€ pour le Black Friday
Amazon brade les dernières offres pour le week-end du Black Friday
Haut de page