iPhone 12 : les usines chinoises tournent 24h/24 (et les ouvriers doivent reporter leurs congés)

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
29 septembre 2020 à 13h44
23
© Shutterstock

Pandémie oblige, Apple a dû revoir son calendrier et repousser la sortie de ses iPhone 12. Le lancement approchant (prévu, a priori, la semaine du 13 octobre), les usines chinoises du constructeur tournent à plein régime. 

Pas de repos pour les braves ? Les ouvrières et ouvriers des usines chinoises d’Apple l’auront en tout cas bien mérité une fois cette période charnière passée. Car pour s’assurer d’un lancement aussi naturel possible pour ses iPhone 12, la firme de Cupertino mettrait une pression monstrueuse à ses fournisseurs.

Des congés annulés et des heures supplémentaires obligatoires

Un rapport publié aujourd’hui par le South China Morning Post affirme que Foxconn, le principal fournisseur d’Apple, a instauré les trois-huit afin d’assurer un stock d’iPhone 12 suffisant à son client.

Conséquence ? Certains employés auraient vu leurs congés tout bonnement annulés afin de soutenir l’effort de guerre. Les heures supplémentaires sont également devenues obligatoires, et une campagne de recrutement massive serait en cours pour garnir les rangées de l’usine de Zhengzhou.

Un ouvrier cité dans l’article du quotidien chinois rapporte que les heures supplémentaires obligatoires ont commencé à être instaurées durant l’été. Heureusement pour les employés, ces heures supplémentaires incluent « des bonus juteux pour les équipiers qui travaillent le plus ».

Un treizième mois à la clé

Les ouvriers interrogés par le South China Morning Post ont indiqué être rémunérés entre 5 000 et 6 000 yuans par mois, soit l’équivalent de 760€. Mais pour motiver ses troupes, Foxconn aurait justement promis un bonus de 10 000 yuans (1 250€) à quiconque resterait disponible 90 jours après le 18 septembre, et travaillerait au moins 55 jours sur la période. Les employés sont également motivés par un autre bonus à recommander de nouvelles recrues.

D’après des sources citées par l’article, « certaines personnes étaient consentantes » à l’idée de voir leurs congés annulés. Car les lois chinoises du travail stipulent que, le cas échéant, les trois premiers jours travaillés seraient payés triple.

En cette période sanitaire toujours trouble, il est également dit que Foxconn aurait pris toutes les mesures et les précautions nécessaires pour assurer à ses 200 000 employés un travail « aussi efficace que possible ».

Via : iMore

Modifié le 29/09/2020 à 14h26
23
20
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
C'est officiel, le film Willow (de 1988) aura droit à une suite, sur Disney+
Road trip électrique : tout ce que vous devez savoir pour voyager sereinement
eToro : une plateforme crypto alléchante mais risquée pour les débutants - Avis 2020
Retour dans la matrice avec Matrix Reloaded, au delà des apparences
Après Lewis Hamilton, Nico Rosberg rejoint l'Extreme E
Xbox Series X : nos impressions après trois semaines de test
Forfait 4G : Sosh revient à la charge avec son forfait 80 Go à 14,99€
Bon plan CyberGhost : le VPN fait chuter les prix ce week-end
Rogue, le jeu de 1980 et père des « rogue-likes », est désormais disponible sur Steam
scroll top