La mort de Steve Jobs faussement annoncée sur Twitter

0
00FA000004566942-photo-steve-jobs-cbs.jpg
Dans la nuit de vendredi à samedi, Twitter a (à nouveau) été le théâtre d'un buzz morbide : la plateforme de microblogging a en effet annoncé la mort de Steve Jobs, ancien PDG d'Apple qui a donné sa démission il y a quelques semaines. Une fausse information qui s'est propagée comme une traînée de poudre.

C'est le compte Twitter de l'émission What's Trending, diffusée sur CBS, qui a publié un court message annonçant la mort de Steve Jobs en fin d'après-midi vendredi (heure US). Depuis supprimé du compte géré par la chaîne, le tweet en question s'est vu diffuser en masse sur le réseau et a bien entendu rapidement alerté les médias qui ont cherché à confirmé l'affaire.

Mais peu de temps après avoir publié son premier message, What's Trending est revenu sur son annonce par l'intermédiaire d'un nouveau tweet : « Nos excuses - L'annonce de la mort de Steve Job's est absolument pas confirmée » a ainsi ajouté CBS. Trop tard, le mal était fait, l'information était en liberté : 11 000 retweets du message d'origine ont été effectués pendant les quelques minutes où il est resté en ligne.

Répercussions boursières malgré un rapide démenti

Si la bourse était restée assez sage après la démission de Steve Jobs de son poste de PDG le 24 août dernier, la fausse annonce de sa mort a entrainé une panique chez les actionnaires. A la fermeture de la Bourse de New York vendredi, l'action Apple avait chuté de 7 dollars, et ce même si l'information n'avait pas encore été confirmée ou démentie, ce qui a rapidement été le cas.

Steve Jobs n'est pas mort et What's Trading s'est publiquement excusé sur Twitter face à cette annonce qui démontre encore une fois la puissance des réseaux sociaux quand il s'agit de véhiculer une infirmation non vérifiée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

De nouveaux sites sont victimes de défaceurs
Twitter attaque Twittad pour une marque comportant
Carol Bartz quitte le conseil d'administration de Yahoo
Sondage : Facebook, plus important que d'avoir des toilettes qui fonctionnent ?
Internet social : quels prix pour quels financements ? (màj)
Microsoft : donnez une seconde chance à Hotmail
Google vs. Oracle : Larry Page et Larry Ellison devront négocier en personne
Revue de Web : Coca + Mentos + LEGO = WIN !
Live Japon : Akihabara (re)mue encore
Clubic Week 2.0 : les FAI ne nous cacheront rien
Haut de page