Coup de tonnerre chez Apple : Steve Jobs démissionne de son poste de PDG

Par
Le 25 août 2011
 0
00fa000001949338-photo-steve-jobs.jpg
C'est une information surprenante et inattendue qui vient de tomber : Steve Jobs, jusque-là PDG d'Apple, vient d'annoncer sa démission immédiate par le biais d'un courrier envoyé à la presse. C'est Tim Cook qui va le remplacer.

« J'ai toujours dit que si jamais un jour je ne pouvais plus remplir mes devoirs et les attentes en tant que directeur d'Apple, alors je serais le premier à vous le faire savoir. Malheureusement, ce jour est arrivé » explique la lettre écrite par Steve Jobs et envoyée à la presse en fin de soirée, qui continue en déclarant simplement « je démissionne de mon poste de PDG d'Apple ».

A cette heure, impossible de savoir si l'état de santé de Steve Jobs a un rapport avec cette démission surprise : on se souvient qu'en janvier dernier, le désormais ex-PDG d'Apple avait annoncé son départ en congé maladie, un an et demi après son retour suite à une greffe du foie. Un nouvel arrêt qui ne l'avait pourtant pas empêché de présenter les dernières keynotes d'Apple. Âgé de 56 ans, Jobs a été soigné en 2004 d'un cancer du pancréas.

Pour le reste, Steve Jobs en appelle au conseil d'administration de la firme de Cupertino, puisqu'il souhaiterait présider. La demande a immédiatement été acceptée. Pour le remplacer au poste de PDG, ledit conseil a déjà désigné Tim Cook, sur les recommandations de Steve Jobs. Ce dernier avait assuré l'intérim lors des arrêts maladie du fondateur.

L'information étant très fraîche à l'heure actuelle, il faudra attendre un peu avant d'en savoir plus sur les conséquences de cette démission surprise, notamment sur le plan financier. L'action Apple a rapidement perdu 5% dans les échanges après marché lundi soir.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top