Si des AirTags vous espionnent, ils sonneront plus fort grâce à cette mise à jour

30 avril 2022 à 14h30
10
Apple AirTags test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Les trackers connaissent aujourd’hui une belle popularité. D’une efficacité redoutable, ils permettent aux utilisateurs de retrouver des objets souvent perdus, comme des clés par exemple. Un indispensable pour les têtes en l’air qui attire néanmoins des personnes plus malveillantes.

Face aux usages détournés, Apple a réagi et annoncé des changements pour ses AirTags. Le géant de la tech vient de déployer l’une de ses grandes promesses.

Les AiTags espions vont faire plus de bruit

Le changement se poursuit pour les AirTags. Face aux polémiques, la firme de Cupertino avait intensifié ses efforts pour rendre ses trackers plus sûrs. De nombreux faits divers faisaient en effet état d’utilisations détournées à des fins de harcèlement, d’espionnage et même de vol de voitures de luxe. Lundi dernier, Apple a finalement déployé une mise à jour des AirTags dont le contenu vient enfin d'être dévoilé.

Ce firmware 1.0.301 s’attaque avant tout à la modulation de la tonalité des trackers. En d’autres termes, les AirTags inconnus qui vous espionnent sonneront plus forts pour repérer l’appareil indésirable. Il s’agit en réalité de l’une des modifications suggérées en février dernier par la marque à la Pomme. « Actuellement, les utilisateurs iOS recevant une alerte de pistage peuvent faire émettre un son à l’AirTag inconnu pour le repérer. Nous allons moduler la tonalité pour augmenter le volume et faciliter son repérage », écrivait Apple dans son billet listant les améliorations à venir pour son tracker. La mise à jour est progressivement en cours de déploiement et sera installée sur l’ensemble des AirTags d’ici le 13 mai prochain.

Apple AirTags
  • Simplicité d’utilisation
  • Un réseau de localisation gigantesque
  • 1 an d’autonomie et batterie remplaçable

Les AirTags sont les produits les plus « Apple » qui soient. Chers par rapport à la concurrence, ils sont aussi très simples d’utilisation et font un travail remarquable pour vous aider à retrouver vos objets égarés. Dommage que l’achat d’accessoires soit presque obligatoire pour en profiter vraiment.

Les AirTags sont les produits les plus « Apple » qui soient. Chers par rapport à la concurrence, ils sont aussi très simples d’utilisation et font un travail remarquable pour vous aider à retrouver vos objets égarés. Dommage que l’achat d’accessoires soit presque obligatoire pour en profiter vraiment.

Source : MacRumors

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
norwy
L’article parle uniquement d’utilisateurs iOS : il faut un iPhone pour être prévenu que l’on vous espionne ?<br /> Et les utilisateurs Android ?
Guillaume1972
Il existe également des trackers ayant les mêmes principes pour les utilisateurs Android, et en plus ils sont moins onéreux.Du genre 21 € les 4 sur Amazon.
serged
Les utilisateurs « malveillants » des trackers se procureront les anciennes versions, en attendant que quelques hackers trouvent le moyen de neutraliser cette fonction…
Bombing_Basta
En gros oui.<br /> Apple a mis une app android, mais il faut scanner en manuel…
Passion1
Ils suffit de ne pas avoir d’airtag , et après ils se plaignent qu’ils sont traquer lol.<br /> Un besoin inutile, pour les clefs il suffit de le placer dans un bole à l’entrée
Charlito33
Pas besoin de « hacker » ou de revenir à une ancienne version, une paire de ciseaux, les 2 fils du haut parleur coupés et c’est réglé !
Martin_Penwald
@Passion1<br /> Ben justement, non, c’est bien le problème : des personnes malveillantes utilisent des Airtags qu’elles se sont elles-mêmes procuré pour les placer sur quelqu’un (au fond d’un sac, dans un vêtement, etc) pour surveiller, harceler, etc. Et si ce quelqu’un n’a pas d’appareil pour détecter ces trucs, ben, il n’y a pas moyen de le savoir à moins de bien fouiller ses affaires régulièrement.
frenchboy79
@Passion1: je crois que tu as mal lu l’article :<br /> Évidement, pour une personne à qui on a mis un tracker dans le sac à main, il suffirait qu’elle n’ai pas de tracker dans son sac à main … mais en général cela est fait sans son accord… Quand on parle de viol au GHB, tu diras surement qu’il suffit de ne pas en boire ?
ogaude_2020
Le plus fou dans ces dispositifs, c’est qu’ils présentent un réel danger juridique pour les possesseurs d’iPhone. Si A place un AirTags dans le sac de B, et que cet AirTags est localisé via l’iPhone de C (qui est simplement à proximité de B), la responsabilité de C peut être engagée. Cela même si C ne semble avoir rien fait ! Le simple fait que sans son iPhone permette la localisation engage sa responsabilité. Sans lui, le crime n’aurait pas pu avoir lieu… Il faudra malheureusement attendre un fait grave pour que le législateur se préoccupe de cela !
Kerri
Bien sur,<br /> Et si A place un tracker GPS dans le sac de B, et qu’il est localisé grâce à un satellite appartenant à l’us space force et qu’il envoie sa position grâce à une puce GSM Orange, la responsabilité de l’US space force et d’Orange peuvent être engagées ?
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Apple : vous voulez savoir pourquoi Jony Ive, designer vedette, est parti ?
Le kit de réparation d'Apple est-il plus intéressant financièrement pour vous ?
Ne coupez pas votre caméra pendant une visio ! Cela pourrait nuire à votre carrière
M6 va céder la chaîne 6ter à Altice
Ce site recense les pires dossiers des GAFAM
Chez Meta (Facebook), la perte de certains avantages provoque la colère les employés
Pour la première fois, la capitalisation boursière d'AMD dépasse celle d'Intel
Amazon et Apple seraient intéressés par le rachat de Peloton, le fabricant de machines de sport
Apple a passé d'excellentes fêtes avec un chiffre d'affaires record
Google poursuivi en justice par d’anciens employés pour avoir violé son propre code d’honneur
Haut de page