🚀 LES BONS PLANS DE NOËL ! 🚀 LES BONS PLANS DE NOËL !

Vous ne pourrez pas espionner quelqu'un en plaçant un AirTag dans sa poche

08 mars 2021 à 22h14
17
Apple AirTags
© Apple

Avant la sortie attendue des trackers AirTags, Apple aurait conçu des fonctionnalités de sécurité, notamment pour éviter le pistage d'un utilisateur par un autre.

Cela fait quelque temps déjà qu'Apple planche sur ses pastilles AirTags permettant de géolocaliser des objets via la puce Ultra WideBand intégrée au sein des iPhone 11 et iPhone 12. Cette alternative aux trackers de la société Tile était initialement attendue en fin d'année dernière et pourrait ainsi voir le jour dans le courant de ce printemps.

Apple anticipe les usages malveillants

Au sein de la troisième version bêta d'iOS 14.5, un développeur a repéré une nouvelle option de sécurité pour l'application Localiser. Concrètement, cette dernière sera en mesure de prévenir un utilisateur lorsqu'un objet inconnu se déplace avec lui de manière régulière. Ce qui pourrait donc impliquer que la personne est suivie à la trace.

L'Ultra Wideband permet aux appareils d'Apple de communiquer entre eux sans reposer sur une puce GPS. En théorie, puisqu'officiellement ils n'existent pas encore (!), ces AirTags peuvent ensuite être repérés sur une carte pour localiser un trousseau de clés ou un sac perdu. La position géographique de ces derniers est mise à jour au fur et à mesure qu'ils repèrent des terminaux compatibles avec cette technologie.

L'UWB offre une plus grande précision. Alors que la localisation d'un appareil en Bluetooth ou en Wi-Fi peut varier entre 1 et 5 mètres, celle-ci est réduite à 10-20 centimètres avec l'UWB.

L'application Localiser sera donc elle aussi capable de repérer des AirTags qui ne sont pas associés à votre téléphone mais qui se déplacent avec vous. Toutefois, ces alertes potentielles ne seraient renvoyées qu'auprès des utilisateurs disposant d'un smartphone compatible UWB, c'est-à-dire un iPhone 11 ou 12. Notons au passage qu'il serait par ailleurs possible de les désactiver.

aritags localiser securité
© 9to5mac

Apple Airtags, vers un lancement imminent

Baptisé « Item Safety Alert », ce dispositif avait initialement été introduit au sein d'iOS 14.3 puis retiré avant de refaire son apparition. Cela pourrait donc indiquer un lancement dans le courant des prochaines semaines.

The Verge rapporte qu'en 2018 une Américaine avait été suivie à la trace par son ex-partenaire. Ce dernier avait placé un tracker de Tile dans la boîte à gant de sa voiture afin de connaître ses moindres déplacements. Clairement, c'est ce genre de scénario qu'Apple souhaite éviter avec ses prochains trackers.

En janvier dernier, nous rapportions que Tile avait annoncé un prochain appareil lui aussi compatible avec Ultra-WideBand. Samsung a également levé le voile sur ses Galaxy SmartTags en parallèle du lancement des Galaxy S21.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
7
MisterDams
Donc un éventuel voleur sera également notifié de la présence d’un tag dans son butin. Ça va limiter sérieusement l’intérêt du dispositif.
HAL1
L’article dit :<br /> L’application Localiser sera donc elle aussi capable de repérer des AirTags qui ne sont pas associés à votre téléphone mais qui se déplacent avec vous.<br /> Mais est-ce que cette fonctionnalité, dont il est mentionné qu’elle sera disponible dans une nouvelle version d’iOS, s’appliquera également aux autres objets de pistage ? Car si les fabricants ne s’alignent pas entre eux, et qu’un iPhone ne peut détecter qu’un pisteur de type AirTag, en vérité ça se révélera totalement inutile. Pour pister quelqu’un, il suffira d’utiliser un objet d’une autre marque…
HAL1
Oui, c’est vrai que ça marche dans les deux sens !
ddrmysti
C’est pourtant pas bien compliqué à comprendre. Là on est surtout sur le fait de se couvrir d’un point de vu légal et moral pour éviter les potentiels scandales du à un usage malveillant des produits de la marque. Si d’autres constructeurs font des produits ayant pour vu de surveiller quelqu’un, ce n’est pas de la responsabilité d’apple.
HAL1
ddrmysti:<br /> Là on est surtout sur le fait de se couvrir d’un point de vu légal et moral pour éviter les potentiels scandales du à un usage malveillant des produits de la marque.<br /> Quelle «&nbsp;couverture&nbsp;» cela offre-t-il ? Légalement, un constructeur n’est absolument pas responsable de l’utilisation qui est faite de son produit. Moralement, si un iPhone ne peut détecter qu’un AirTag et pas un autre type de pisteur, cela se révèlera un coup d’épée dans l’eau (ça pourrait même faire plus de mal que de bien, si l’utilisateur croit faussement que son téléphone peut détecter des objets indésirables).<br /> ddrmysti:<br /> Si d’autres constructeurs font des produits ayant pour vu de surveiller quelqu’un, ce n’est pas de la responsabilité d’apple.<br /> Et si des AirTag peuvent être utilisés pour pister quelqu’un qui a un téléphone Android (donc, 80% de la population) car des AirTags ne peuvent être détectés que par un iPhone, des Galaxy SmartTags que par un appareil Samsung, etc. ça sera la responsabilité d’Apple ?
ddrmysti
On a bien reconnu coupable des fabricants de micro onde quand une personne a cherché à faire sécher un chat. Quant à android, si google ne met pas en place de protection contre le pistage, ce n’est pas du fait d’apple. Après je sais bien que quoi qu’il arrive, certains trouveront toujours un moyen de reprocher les choses à Apple, mais de leur coté ils font ce qu’ils peuvent pour que ça n’arrive pas.
HAL1
ddrmysti:<br /> On a bien reconnu coupable des fabricants de micro onde quand une personne a cherché à faire sécher un chat.<br /> Oui mais non. Il s’agit d’une légende urbaine.<br /> De plus, même si cette histoire était vraie, le parallèle n’est pas valide.<br /> Si je fais sécher mon animal domestique dans le micro-ondes car j’ignore que celui-ci n’est pas prévu pour ça et que c’est dangereux pour mon animal, il n’y a pas d’autres personnes impliquées et l’acte malheureux est de mon fait, par ignorance.<br /> Si je me fais pister par un objet de type AirTag ou SmartTag, c’est le fait d’un tiers, qui agit par malveillance. Il n’y aurait donc aucun argument valable pour que je puisse me retourner contre le constructeur, tout comme il m’est impossible si je me fais poignarder d’attaquer le fabricant du couteau.<br /> ddrmysti:<br /> […] de leur coté ils font ce qu’ils peuvent pour que ça n’arrive pas.<br /> Ah ? Donc tu as des informations sur le fait qu’ils feront en sorte qu’iOS puisse détecter d’autres pisteurs que les AirTag ?<br /> Car une chose qu’ils peuvent clairement faire, c’est travailler avec les autres fabricants pour éviter la situation «&nbsp;des AirTags ne peuvent être détectés que par un iPhone, des Galaxy SmartTags que par un appareil Samsung, etc&nbsp;». S’ils ne le font pas, ils ne pourraient en aucun cas revendiquer une quelconque «&nbsp;couverture morale&nbsp;».
c_planet
cette dernière sera en mesure de prévenir un utilisateur lorsqu’un objet inconnu se déplace avec lui de manière régulière<br /> Ça va être le souk dans l’application des gens qui prennent les transports en commun. Sans parler des groupes d’amis, de la famille, etc.
ddrmysti
Ce qui est génial, et qui appuie totalement mon propos, c’est que tu t’acharnes à reprocher à Apple de sécuriser leur matériel, pour éviter les dérives avec leur matériel. Et ça c’est vraiment génial. Non sérieux je suis impressionné par la capacité qu’on certains à toujours reprocher à Apple ce qu’ils font, quoi que ce soit, en trouvant tout à fait normal le fait que les autres ne fasse rien. Ça touche au magnifique ^^. Du coup tu vas reprocher à app,e le fait que Google ne sécurise pas ce genre de produits ? Et ce qui est génial, c’est que quand la fonction arrivera sur androïde, tout le monde applaudira ne truc xD
HAL1
HAL1:<br /> Mais est-ce que cette fonctionnalité, dont il est mentionné qu’elle sera disponible dans une nouvelle version d’iOS, s’appliquera également aux autres objets de pistage ?<br /> Attends, j’essaie aussi :<br /> Ce qui est génial, c’est que dès qu’on questionne un produit proposé par Apple ou une fonctionnalité développée par elle, certains viennent toujours mettre en avant que la pauvre Pomme est injustement attaquée et que le monde est vraiment trop cruel avec la première capitalisation boursière dans le monde de l’informatique. Alors que, bien sûr, les autres sociétés ne sont jamais jamais critiquées, seulement Apple, c’est un véritable acharnement !<br /> Bon, sinon on pourrait peut-être en revenir à un échange sur le sujet, non ?<br /> Car au départ j’ai posé la question «&nbsp;mais est-ce que cette fonctionnalité [d’iOS] s’appliquera également aux autres objets de pistage [que les AirTag] ?&nbsp;», en mettant en avant que, si ce n’est pas le cas, ça me semble fort peu utile. Tu n’as pas répondu sur ce point, mais tu as mis en avant une «&nbsp;couverture légale et morale&nbsp;», sans du tout la justifier.<br /> Donc :<br /> Est-ce que tu trouves utile une telle fonctionnalité qui ne permet à un téléphone Apple de ne détecter que des AirTag, à un appareil Samsung que des SmartTag, etc. ?<br /> En quoi cette fonctionnalité offre une couverture légale à Apple ?<br /> Comment fonctionne cette couverture morale et comment Apple peut-elle s’en prévaloir, dans l’hypothèse où chaque constructeur fait sa propre cuisine ?<br />
ddrmysti
Arf oui c’est vrai, j’avais oublié que le niveau intellectuel était particulièrement bas. Rien ne dit que la fonctionnalité ne sera pas disponible pour d’autres produits du genre, les info trouvés dans iOS évoquent les airtag car c’est le produit maison, le reste c’est de la spéculation, mais certains partent du principe que ça ne sera pas le cas, car ça les arranges.<br /> Pour la question légale, regarde les petites lignes à la fin de chaque notices d’appareil, c’est bourré d’informations évidentes, mais qui ne sont pas là sans raison.<br /> Quant au coté moral, bah les gars sont prévenu que ce genre de techno pose un risque, qu’apple tente d’y pallier, mais ils ne sont pas tout puissant.<br /> Enfin bref, que des trucs évident quoi, mais qui semblent nécessiter pourtant des explications.<br /> Ca me rappelle toutes les fois où apple a offert des trucs et s’est fait cracher à la gueule, quand google a offert une fois un petit jeu sur leur store et se sont fait adulés. Ce genre de produit c’est un fait pose potentiellement un problème vu que le but justement est de tracer des truc, mais ça ne pose de problème à personne. Là apple tente de proposer un palliatif, la fonction n’est pas encore disponible que déjà certains crachent dessus avant même de savoir de quoi il en retourne. Du coup je trouve ça très drôle ^^.
ddrmysti
Tien c’est drôle, j’ai pensé à toi, je viens de voir une pub pour un fastfood avec le bandeau en dessous «&nbsp;cette publicité a été tournée avant le premier confinement et la mise en place des gestes barrière&nbsp;». Tout a fait le genre de couverture morale que peut prendre une grosse entreprise face à des choses qui pourraient sembler immorale ou choquer certaines personnes, pour informer de leur intention. Ca n’a rien d’obligé, rien de légal, ça présente juste un fait pour éviter que ça ne leur soit reprocher par principe.
HAL1
Voilà voilà. Je t’invite à revenir au sujet, mais en fait tu tu préfères débiter les litanies typiques des personnes qui idolâtrent une société et qui prennent toute critique à son encontre comme un crime de lèse-majesté. Que je comprenne bien, c’est avec des remarques totalement hors-sujet de type «&nbsp;quand Apple fait quelque chose personne ne reconnaît que c’est génial, mais quand Google fait la même chose les gens adorent ; ouin ouin, c’est trop injuste !&nbsp;» que tu as l’intention de relever le niveau intellectuel ?<br /> Sinon, c’est marrant, j’ai beau me relire mais nul part je ne peux voir que je «&nbsp;pars du principe que ça ne sera pas le cas&nbsp;», je n’ai fait que poser une question qui me semble légitime. Toi, par contre, tu n’as pas la réponse, tu balances «&nbsp;le reste c’est de la spéculation&nbsp;»… et tu t’empresses de conclure que c’est Apple qui le fait alors c’est trop top et que, bim bam boum, le débat est clos ! Cohérence cohérence…<br /> Et, pour finir :<br /> Il n’y a strictement aucun rapport entre les «&nbsp;petites lignes à la fin de chaque notices d’appareil&nbsp;» et une fonctionnalité telle que celle décrite dans l’article.<br /> Une «&nbsp;couverture morale à périmètre limité&nbsp;» c’est au mieux inutile, au pire malhonnête. Dans le genre des exemples à ne pas suivre, on peut citer la Norvège qui pousse à fond les voitures électriques sur son territoire (ôôô, quelle belle couverture morale, bravo à eux !)… et qui tirent une bonne partie de son argent de la vente du pétrole (mais pas grave, hein, ils «&nbsp;tentent de pallier&nbsp;» le souci chez eux, mais «&nbsp;ils ne sont pas tout puissants&nbsp;» ailleurs, alors tant pis).<br /> Quand tu écris «&nbsp;Ce genre de produit c’est un fait pose potentiellement un problème vu que le but justement est de tracer des truc, mais ça ne pose de problème à personne&nbsp;» tu fais exprès, hein ? Rassure-moi ?<br />
Palou
@ddrmysti @HAL1<br /> Dites voir les gars, c’est juste un dialogue entre vous deux ou c’est un forum où tout le monde peut venir ???<br /> Faudrait voir à vous calmer un peu
ddrmysti
Je ne fais que faire un constat, après si tu ne veux rien comprendre, je ne peux rien pour toi. Donc suppose des trucs si ça t’amuse mais viens pas te plaindre après tu pose une question spéculative, je te montre les évidences, après si tu préfère te plaindre et ne pas voir les choses, bah amuse toi bien
HAL1
Trouver que tout le monde s’acharne sur Apple et adopte une attitude super sympa envers ses concurrents, ce n’est pas un «&nbsp;constat&nbsp;», c’est une opinion. C’est également, à mon avis, faire montre de paranoïa. Et c’est hors-sujet.<br /> Dire qu’Apple travaille sur cette fonctionnalité pour avoir une «&nbsp;couverture légale et morale&nbsp;», ce n’est pas une «&nbsp;évidence&nbsp;», c’est une opinion. Et supporter cette opinion par des légendes urbaines (l’histoire d’un animal domestique séché dans un micro-ondes) ou des parallèles qui n’ont rien à voir (petites lignes à la fin de chaque notices d’appareil), c’est plutôt comique et, oui, ça m’amuse. <br /> Tout comme je trouve toujours amusant quand quelqu’un tente d’éviter un débat, sort des affirmations définitives sans avoir aucun élément concret, ne répond pas aux questions («&nbsp;Est-ce que tu trouves utile une telle fonctionnalité qui ne permet à un téléphone Apple de ne détecter que des AirTag, à un appareil Samsung que des SmartTag, etc. ?&nbsp;»), tout ça parce que ça pourrait ne pas être à l’avantage de la société qu’il/elle adule.<br /> J’ai questionné l’utilité d’une telle fonctionnalité si elle n’est pas interopérable. MisterDams et c_planet ont également soulevé des points intéressants à son sujet. On pourrait en discuter, mais pour ça il faut pouvoir échanger sereinement, sans partir dans des postures «&nbsp;c’est une attaque contre Apple !&nbsp;».
JacqueminL
Bonjour,<br /> Oui tout ça est surprenant.<br /> Si je mets un AirTag dans mon portefeuille et qu’on me vole mon portefeuille, l’AirTag se désactive ?<br /> Ça perd beaucoup de son intérêt je crois.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Amnesty International piraté par un groupe chinois ?
Pour Noël, une tablette Samsung achetée, une offerte !
Découvrez le satellite MTG-I1, ce fleuron européen qui va nous donner la météo
La fibre à moins de 20€ ? C'est possible avec cette offre de Noël !
Cette entreprise relance le Minitel pour le connecter à Internet
Idée cadeau pour Noël : le jeu PS5 Returnal actuellement à -63% chez Amazon
Comment Proton entend déjouer la cybercensure russe grâce à son VPN
Peu de cartes, retards sur les custom : vers un lancement difficile pour les Radeon RX 7900 ?
Google Chromecast : un cadeau de Noël vraiment pas cher !
Condamnés par les smartphones ? Nikon et Panasonic arrêtent les compacts numériques
Haut de page