iPhone : appels et messagerie d’urgence par satellite, Apple n’est pas prête selon un nouveau rapport

Benjamin Cabiron
Publié le 31 août 2021 à 11h30
© Apple
© Apple

L’analyste Ming-Chi Kuo annonçait hier que l’iPhone 13 serait doté d’une connexion de communication par satellite. Aujourd’hui, de nouvelles informations venant de Bloomberg évoquent encore une fois cette fonctionnalité. On apprend qu’elle sera très limitée et ne devrait finalement pas débarquer avec les prochains iPhone.

La communication par satellite servira essentiellement aux appels et aux messages d’urgence.

Une fonctionnalité limitée, pour sauver des vies

Lorsque Ming-Chi Kuo a évoqué l’arrivée d’une connexion de communication par satellite, beaucoup imaginaient déjà avoir un smartphone capable d’accéder aux services Internet en dehors des zones de couverture des opérateurs. Les nouvelles sources de Bloomberg confirment qu’Apple est bel et bien en train de travailler sur cette intégration, mais qu’elle sera très limitée.

En effet, la firme de Cupertino souhaite que les utilisateurs puissent envoyer des messages d’urgence par satellite s’ils ne disposent pas d’une couverture cellulaire. Une fonctionnalité forcément ingénieuse et pratique puisqu’elle a le potentiel de sauver des vies.

Ce n’est pas tout, puisqu’une autre fonctionnalité complémentaire permettrait « de signaler les urgences majeures, comme les crashs d’avions et les navires en perdition, en utilisant également les réseaux satellitaires ».

Le rapport de Bloomberg nous offre quelques détails concernant l’intégration de cette nouvelle connexion. Elle sera directement intégrée à l’application Messages comme un troisième protocole (en plus des SMS ainsi que des iMessage). C’est le gris qui a été retenu comme nouveau code couleur de fond des messages, et qui vient compléter le bleu (iMessage) et le vert (SMS classiques).

Enfin, la longueur du message que vous pouvez écrire sera forcément limitée. En outre, même si le téléphone du destinataire a été paramétré sur « Ne pas déranger », le message sera quand même envoyé et affiché en raison de sa nature urgente.

Pas avant 2024 ?

L’intégration d’une connexion de communication par satellite sur un iPhone ne devrait pas arriver avec l’iPhone 13. La source de Bloomberg indique que la liaison satellite d’urgence ne sera pas disponible avant l’année prochaine, contrairement à ce qu’avançait Ming-Chi Kuo hier.

Et même si cette intégration voit le jour, le rapport de Bloomberg rappelle que toutes les régions du monde ne seront pas concernées par le déploiement de la connexion de communication par satellite.

Enfin, la source rappelle que cette fonctionnalité est encore en phase de test. Rien d’officiel n’a été annoncé. Ainsi, il y a toujours le risque qu’elle soit radicalement modifiée, voire abandonnée si les résultats ne sont pas conformes à ce qu’attend Apple.

Sources : GSMArena , WCCFtech

Benjamin Cabiron
Par Benjamin Cabiron

Passionné depuis toujours par les nouvelles technologies. Je suis avec un œil vigilant le développement de la confidentialité sur le net. Également grand amateur de culture japonaise, j'engloutis les romans de Haruki Murakami ou le dernier anime avec un malin plaisir.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (3)
fredmc

Ca devrait être une obligation légale pour tous les constructeurs de téléphone tant ca aurait d’impact sur les vies sauvées dans une année …
On dit qu’on est pas prêt mais quand tu prends le ferry pour aller en corse et te faire raquer 1,20 euros la minute sur le bateau la on est prêts

MqcdupouletBasquez

Encore et toujours des rumeurs démenties le lendemain…
Je comprend le soucis, y’a une info, on la diffuse.
m’enfin, à un moment donné, ne serait il pas plus sage de vérifier les informations afin de ne pas diffuser tout et son contraire ?

alsaco67

Le problème c’est que justement, ce ne sont pas des infos mais un copié/collé de rumeurs traduites de sites anglo saxons comme Macrumors. Il n’y a aucune investigation vérification et validation de l’information avant publication. Comme tout le monde y va de sa prévision, de sa rumeur, à la fin, forcément quelqu’un est tombé par hasard juste …cela fait vivre de nombreux sites : beaucoup de publicités et des rumeurs qui attirent.