Quelques réductions chez Apple au nom du "Black Friday"

Alexandre Laurent
26 novembre 2010 à 09h27
0
Comme l'an dernier, Apple transpose en France la tradition américaine du Black Friday en proposant, tout au long de la journée de vendredi, un rabais sur la plupart de ses produits. Les réductions vont d'une dizaine d'euros pour un baladeur iPod Nano à une centaine d'euros pour les ordinateurs portables de la gamme MacBook.

Le Black Friday, qui intervient aux Etats-Unis au lendemain de la fête de Thanksgiving, marque traditionnellement le coup d'envoi de la période des achats de fin d'année. Il est souvent l'occasion de promotions à durées limitées chez les grands distributeurs, notamment dans l'univers du jouet... ou du high-tech.

Chez Apple France, les différents modèles de la tablette iPad voient leur prix baisser d'environ 40 euros. Du côté des ordinateurs MacBook Pro, la réduction moyenne s'établit à 101 euros. La ristourne est identique pour l'ordinateur de bureau iMac, ainsi que pour la version 13 pouces du MacBook Air, le 11 pouces n'étant quant à lui pas concerné.

Quelques logiciels et accessoires voient également leur prix baisser de quelques euros. Enfin, les réductions proposées s'établissent comme suit pour les baladeurs.

- iPod Nano 8 Go : 158 euros (- 11)
- iPod Nano 16 Go : 188 euros (- 22)

- iPod Touch 8 Go : 218 euros (-21)
- iPod Touch 16 Go : 278 euros (- 31)
- iPod Touch 64 Go : 378 euros (- 41)

03779786-photo-black-friday-apple-store.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top