Apple propose un nouveau patch pour Safari

19 novembre 2010 à 15h10
0
Apple annonce qu'une nouvelle mise à jour de sécurité est disponible depuis le 18 novembre corrige plusieurs vulnérabilités pour Safari 5.0.3 sur Mac ou sous un environnement Windows. De même, la version 4.1.3 du navigateur est également prise en compte pour Mac OS X v10.4.11, connu sous le nom de Tiger.

00A0000003177958-photo-safari-logo.jpg
Selon la firme, 23 bugs pourraient être exploités par du « drive-by », une méthode destinée à faire exécuter un programme par l'utilisateur s'il se connecte sur un site avec du contenu malveillant. Apple avance alors le risque que certains esprits peu scrupuleux cherchent à traquer les habitudes des internautes...

Un tiers des bugs rapportés ont été trouvés par des développeurs de Google, un seul par l'équipe de recherche en sécurité de Microsoft. Enfin, une autre est à mettre au crédit d'un spécialiste appartenant à l'équipe du navigateur Opera.

Les utilisateurs de Mac OS X sont prévenus de ce patch de manière automatique. Les internautes sous Windows utilisant Safari sont, eux, alertés grâce à l'outil de mise à jour.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
scroll top