Apple sous le coup d'une enquête de la Commission européenne

11 août 2010 à 13h59
0
03441738-photo-logo-flash.jpg
Après la Federal Trade Commission (FTC), c'est au tour de la Commission européenne de s'intéresser au comportement présumé anti-compétitif d'Apple. Selon le New York Post, la Commission européenne travaille avec la FTC pour voir si les pratiques d'Apple pourrait le mener à une position de monopole.

Vu de l'extérieur, la Pomme semble en effet avoir une politique restrictive, notamment en matières d'applications sur son iTunes store. Plusieurs cas d'entreprises bannies ont été rapportés, car elles développaient des logiciels qui concurrençaient les propres fonctionnalités de la Pomme. L'affaire Flash et Adobe n'a pas non plus fait beaucoup de bien pour donner une image de neutralité de la part de la validation des applications iTunes.

Rappelons qu'officiellement, c'est parce qu'Apple interdit le portage automatique d'applications multiplateformes que le Flash n'est pas autorisé. Les développeurs ont l'obligation de se baser sur les APIs officielles d'Apple, et sur les langages C, Objective-C, C++ ou JavaScript. Mais voilà, il semblerait que ces règles soient beaucoup plus stricte quand le nom de l'entreprise qui a développé une application contient "adobe". Plusieurs cas ont été rapportés, d'entreprises qui auraient pu porter leurs applications sans connaître la censure de la Pomme, comme Titanium.

Autre règle qui pourrait être au coeur de l'enquête : le bannissement d'applications qui interprètent du code téléchargé, qui a surtout pour but de protéger l'intégration verticale à iTunes Store de l'application. Le développement d'un émulateur permettrait par exemple à n'importe qui de vendre directement ses jeux, ce qu'Apple ne veut surtout pas autoriser.

Pour sa défense, la Pomme clame que son seul intérêt réside dans la préservation de la qualité et de la simplicité pour les utilisateurs. Ce sera à la Commission et à la FTC de décider du bien-fondé de ces arguments, et de trancher pour savoir si cela constitue mise à mal de la compétition. La situation devrait être plus claire d'ici à six mois.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Car of the Year 2020 : six voitures électriques en lice pour rallier la finale
Finalement, Huawei admet que bâtir une alternative à Android lui prendra des années
Sortie extravéhiculaire 100 % féminine : suivez l'événement en direct !

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top