Keynote Apple du 15 Septembre : iOS 14, iPadOS 14, tvOS 14, watchOS 7, macOS Big Sur, les annonces software attendues

14 septembre 2020 à 11h40
3

Les versions 14 d'iOS, iPadOS et tvOS, watchOS 7, macOS Big Sur, Apple TV+ et Apple Arcade : voici les nouveautés attendues pour les systèmes d'exploitations et services d'Apple.

Apple va présenter une keynote le 15 septembre 2020 à 19h heure française. Un événement qui va faire la part belle aux nouveaux produits de la marque . Mais quelques mois après la WWDC, des annonces logicielles sont également attendues.

iOS 14, peut-être

Commençons par préciser que les iPhone 12 ne seront pas forcément annoncés lors de cette keynote étant donné qu'ils ne sortiront qu'au mois d'octobre, et non en septembre comme d'habitude. Une conférence dédiée aux smartphones et à iOS 14 pourrait alors se tenir un peu plus tard, à moins qu'Apple ne décide de rendre iOS 14 disponible sur les générations précédentes d'iPhone avant les iPhone 12 .

La huitième version d'iOS 14 pour les développeurs a d'ores et déjà été déployée et à quelques détails près, elle devrait être identique à la mouture finale stable qui sera proposée au grand public. Tous les iPhone à partir de l'iPhone 6s seront compatibles avec iOS 14.

Un nouveau système de widgets fait son apparition. Ils peuvent être redimensionnés et repositionnés sur l'interface à volonté et seront présents sur l'écran d’accueil et dans le flux d’activités. Apple a également développé des widgets pour certaines de ses applications natives.

Avec la fonctionnalité App Library d'iOS 14, la marque à la pomme nous propose une nouvelle manière d’organiser nos applis. Elle crée automatiquement des dossiers pour y ranger logiquement nos apps en fonction de leur identité. Dans le dossier "Social", on retrouvera par exemple les services de messagerie instantanées (WhatsApp, Messenger…) et les réseaux sociaux (Twitter , Snapchat, Facebook…). Les jeux sont aussi rassemblés à un endroit, comme tous les outils de productivité qui se retrouvent ensemble. Avec la possibilité d'effectuer des changements manuels si quelques incohérences se sont glissées ou pour mieux répondre aux préférences de l'utilisateur.

On sait qu'iOS et Android s'empruntent beaucoup de fonctions, iOS 14 en est un bon exemple. Après les widgets qui rappellent fortement ce que l'on sur l'OS mobile de Google depuis bien longtemps, App Clips s'inspire clairement des Instant Apps d'Android. Cette feature permet d'essayer une application sans même la télécharger. Ce qui est intéressant ici, c'est qu'il est possible de tester une app en un éclair et sans contrainte via le scan d'un QR Code. Pratique en magasin notamment. A la réception d'un message faisant mention d'une application disponible sur l'App Store, iOS peut aussi vous proposer de l'essayer via App Clips.

L'application Plans, très en retard sur Google Maps, a droit à de nombreuses améliorations. Tout comme Siri, dont les capacités de dictée vocale et de traduction ont été bien boostées.

iPadOS 14 aime l'Apple Pencil

Tout comme iOS 14, iPadOS 14 est disponible en bêta 8, et l'on connait ainsi toutes les fonctionnalités majeures qu'apporte la mise à jour. Nous allons nous attarder moins longuement que sur iOS car plusieurs nouvelles features sont communes aux deux systèmes d'exploitation : nouveaux widgets (mais bien plus limités que sur iOS), App Clips, Siri, Plans… A noter qu'App Library n'est pas prévu pour iPadOS 14.

Autrement, l'interface de recherche a été retravaillée. Elle est plus rapide et propose des résultats plus pertinents. Elle est aussi plus compacte et prend moins de place à l'écran. Les appels FaceTime ne prennent plus non plus l'entièreté de l'écran, alors que Siri se fait plus discret une fois appelée. L'objectif est de redonner de l'espace aux utilisateurs et ne pas monopoliser 100% de la dalle pour un unique service.

iPadOS 14 apps

L'Apple Pencil devient encore plus utile avec iPadOS 14. La fonctionnalité Scribble permet d'écrire au stylet à peu près partout où il est déjà possible de taper du texte : barre URL ou recherche sur Safari, dans l'app Messages, celle de bloc-notes… Le texte manuscrit est converti automatiquement en texte "tapé" informatique.

tvOS 14, toujours plus pratique

Le système d'exploitation embarqué dans les box Apple TV évolue également. Avec tvOS 14, elles sont désormais pleinement intégrées à la domotique du domicile grâce à l'application Home et aux fonctionnalités HomeKit. Mention spéciale à Home View pour la gestion de ses caméras, avec l'affichage d'une alerte Picture-in-Picture lorsqu'un individu sonne à la porte (sonnette connectée HomeKit requise). Utile quand on attend une livraison, ou justement d'être prévenu si l'on n'attend personne.

Avec son iPhone sous iOS 14, un shortcut de l'app Raccourcis permet de changer rapidement de compte sur Apple TV sous tvOS 14. Le Picture-in-Picture pour regarder une vidéo tout en naviguant dans l'interface s'améliore.

Les gamers seront ravis d'apprendre que la manette Xbox Elite 2 Controller et le Xbox Adaptive Controller sont désormais supportés. Il est aussi possible sur Apple Arcade de basculer d'un profil utilisateur à l'autre sans avoir à relancer les jeux et de reprendre sa progression là où elle s'était arrêtée.

tvOS 14 © Apple

Les possesseurs d'Apple TV 4K vont pouvoir profiter d'une définition 4K sur les vidéos diffusées par Airplay depuis un iPhone ou un iPad, ce qui n'était pas le cas auparavant. YouTube passe aussi à la 4K sur l'Apple TV 4K.

Une option de partage audio donne la possibilité d'utiliser plusieurs appareils audio à la fois avec l'Apple TV, pour regarder un film ou une série chacun avec son casque ou ses écouteurs par exemple.

watchOS 7, avec une fonction qu'on attendait depuis longtemps

Les Apple Watch Series 6 et la supposée Apple Watch SE ainsi que les modèles des générations précédentes (jusqu'à la Series 3 ) vont bénéficier de la mise à jour watchOS 7. Au programme, une fonctionnalité de suivi du sommeil native qui manquait cruellement. Seuls des services tiers offraient une telle option jusqu'ici. Reste à savoir quand l'on pourra recharger sa montre connectée si ce n'est la nuit, tant l'autonomie des Apple Watch reste en deçà de la compétition.

De nouveaux cadrans arrivent, pour plus de choix de personnalisation. Et Apple a amélioré ceux qui étaient déjà disponibles. Les applications les plus utilisées sont mieux mises en avant et il est possible d'afficher plus d'une complication à la fois avec watchOS 7. Les raccourcis programmés d'iOS débarquent sur le système d'exploitation pour montre connectée sous la forme de complications.

Quatre nouvelles activités sont intégrées à l'application déjà bien complète Exercice : Gainage, Danse, Renforcement fonctionnel et Récupération. L'application Activité devient Fitness et son interface a été remise au goût du jour. Plus claire et intuitive, elle donne aussi plus d'informations.

Les cyclistes peuvent se réjouir, la navigation de l'app Plans devient bien plus pratique pour les itinéraires en vélo. Le chemin à emprunter est affiché de manière bien plus lisible et une notification est envoyée dans certaines situations compliquées à gérer, comme la présence d'escaliers. Plusieurs options de trajet sont proposées, il est alors possible de choisir la plus directe, celle sans côte à monter…

watchos 7

Les Apple Watch sous watchOS 7 vont aussi nous aider à mieux nous laver les mains en cette période de COVID-19. La montre détecte une telle action grâce au micro, au suivi de mouvement et enclenche alors un chronomètre de 20 secondes pour nous indiquer le temps nécessaire conseillé dont on a besoin pour se laver convenablement les mains.

Siri peut désormais énoncer des messages, la dictée de texte s'améliore et elle peut réaliser des traductions d'une langue à une autre, comme sur iOS.

macOS Big Sur a son mot à dire

Nous n'attendons pas de nouveaux Mac lors de cette keynote, mais macOS Big Sur, successeur de macOS Catalina, pourrait faire partie de la fête. En effet, la première version stable pour le grand public de cette mise à jour majeure est attendue pour cet automne.

Le design des applications a été revu pour qu'elles deviennent plus épurées. Les barres d'outils et barres latérales ont elles aussi subi une refonte pour mieux mettre en valeur les contenus. Le dock a subi pareille refonte, l'objectif étant de repérer encore plus facilement le logiciel dont on a besoin.

Le centre de notifications regroupe en un endroit les widgets (dont la taille est personnalisable) et les notifications. Ces dernières n'ont pas qu'un titre informatif mais sont aussi interactives : lancer la lecture d'un contenu multimédia, afficher les détails d'une invitation du calendrier…

Safari fait aussi sa petite révolution. Au menu : page d’accueil personnalisable, agencement amélioré des onglets, extensions Safari dans l’App Store, traduction automatique d'une page en sept langues (dont le français), gestion des mots de passe, rapport de confidentialité hebdomadaire, performances accrues, efficacité énergétique en hausse pour une meilleure autonomie des MacBook…

L'application Messages de macOS devient plus complète, avec les réponses ciblées dans les chats de groupe, la possibilité d'épinglez des conversations, le support des mentions, une meilleure gestion de l'envoi des images, GIF et Memoji…

macOS Big Sur Messages

Plans se met à jour, avec des itinéraires et plus d'informations pour les cyclistes. Les Guides permettent de découvrir et faire découvrir à vos contacts de nouvelles recommandations d'adresses. Les trajets à plusieurs étapes sont mieux pris en charge, avec pour les possesseurs d'un véhicule électrique la possibilité de choisir son trajet selon l'emplacement de bornes de recharge. La vue à 360° en extérieur et les plans d'intérieur de certains grand bâtiments (centres commerciaux, aéroports) enrichissent encore l'expérience. Enfin une alternative crédible au puissant Google Maps ?

macOS Big Sur © Apple

Bien entendu, ce n'est qu'un aperçu de tout ce qui nous attend avec macOS Big Sur. Bien qu'on attende plutôt un événement centré sur les Mac ARM pour qu'Apple parle en détail de son OS de bureau, son apparition ce mardi ne serait pas des plus surprenantes.

Apple Arcade, Apple TV+, Apple One : toujours plus engagé dans les services

Après les interfaces et OS, passons aux services d'Apple, domaine dans lequel la firme de Cupertino est de plus en plus présente.

Commençons par Apple One, un bouquet d'abonnements encore non annoncé et que l'on attend pour très bientôt. Il s'agit simplement d'une offre regroupant les différents services payants du groupe, à savoir : Apple Music, Apple TV+, Apple Arcade, Apple News+ et iCloud. Musique, séries, cinéma, jeux vidéo, actualité, stockage cloud, il y a vraiment tout dans ce bundle.

Reste à en connaître le prix pour juger de son intérêt ou non. On imagine que l'abonnement à Apple One sera moins cher que celui de tous les services inclus cumulés souscrits un par un. Plusieurs packs devaient être proposés pour ceux qui ne veulent pas de tout, dont un duo Apple Music-Apple TV+.

Apple TV+, justement. On espère l'annonce de nouvelles séries et contenus originaux. Il est aussi possible qu'une nouvelle offre d'essai gratuite soit lancée pour convaincre les consommateurs. On s'attend à une chute importante des utilisateurs du service puisque beaucoup d'entre eux avait obtenu il y a un an douze mois d'accès au service grâce à l'achat de produits Apple.

Enfin, Apple Arcade pourrait aussi se montrer. Les annonces d'ajouts de jeux au catalogue se font au compte-goutte toute l'année, mais nous aurons peut-être une belle surprise lors de la conférence. Récemment, The Last Campfire, The Survivalists ou encore A Monster's Expedition se sont annoncés sur la plateforme.

Apple Services © Apple
Modifié le 14/09/2020 à 12h25
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Installée sur 1 % des PC, la preview de Windows 11 est la plus populaire selon Microsoft
Vivaldi 4.1 : meilleure gestion des onglets et séquences de commandes personnalisées
Microsoft 365 : fin du support d'Internet Explorer 11 au 17 août
Google Maps proposera de vérifier l'affluence dans les transports en commun
Bon plan antivirus : protégez votre vie numérique avec cette offre de Bitdefender à prix jamais vu !
Le service de stockage prometteur Icedrive vous propose une offre séduisante à 4,17€ seulement !
Google Maps permet de détecter les zones à faibles émissions carbone dans Paris
Chrome OS : un caractère manquant dans le code crée un bug frustrant sur les Chromebook
Windows 11 : une nouvelle preview, des nouveautés et des correctifs
Microsoft déploie Edge 92 avec un testeur de mot de passe et une extension pour Outlook.com
Haut de page