AOL fait mieux que prévu mais reste déficitaire

10 août 2011 à 15h03
0
00FA000002785094-photo-aol-logo.jpg
Les résultats d'AOL pour le deuxième trimestre de l'année fiscale 2011 sont meilleurs que prévu par les analystes. Pour autant, le chiffre d'affaires est toujours en net recul, et l'ancien Béhémoth du net américain affiche une fois de plus une perte sèche.

AOL a réalisé un chiffre d'affaires de 542,2 millions de dollars au deuxième trimestre de l'année 2011. Un chiffre supérieur aux attentes des analystes, qui voyaient en moyenne le géant engranger des ventes à hauteur de 530,4 millions de dollars. Mais cela ne suffit pas à AOL, qui est plombé par une chute de 23% de ses abonnements, et voit son chiffre d'affaires reculer de 8% par rapport à la même période de l'année dernière.

Si on se plonge dans le résultat net, c'est encore plus criant, même si cette fois, AOL fait mieux que l'an dernier. Alors qu'au deuxième trimestre 2010, il enregistrait une perte abyssale de 1,06 milliard de dollars, il réussit à faire (beaucoup) mieux en ne subissant une perte sèche "que" de 11,8 millions de dollars. Ramené à l'action, cela représente une perte de 11 cents.

Ces résultats étant moins douloureux à annoncer que prévus, on pouvait s'attendre à une stabilisation en bourse, au minimum, sur la journée d'hier. Sauf que la conjoncture - marchés en dégringolade - a eu raison de la patience des actionnaires, qui se sont empressés de se débarrasser des actions d'AOL. Ce mouvement de repli ne touche pourtant pas les autres valeurs technologiques, qui semblent résister plutôt bien à la désaffection générale des annonceurs.. AOL a été particulièrement dévalué, avec une chute de plus de 25% de son action sur le New York Stock Exchange.

Après une baisse sous la barre des 11 dollars dans la journée, AOL a repris de pâles couleurs, remontant en fin de séance à 11,19 dollars. Pour contrer cette tendance, particulièrement catastrophique depuis le début de l'été, AOL a annoncé un plan de rachat d'actions probable dans les prochains mois. Pas sûr que cela suffise à faire revenir la confiance des investisseurs, qui ont reçu avec amertume la réévaluation des prévisions annuelles. En attendant maintenant un résultat opérationnel situé entre 340 et 370 millions de dollars pour l'année au lieu des 440 millions prévus avant les résultats du deuxième trimestre, AOL a dévoilé qu'il envisageait une baisse de 53% en un an. De quoi rendre un peu plus sceptiques ses actionnaires.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Lenovo ThinkCentre M71z : un PC tout-en-un à architecture Sandy Bridge
Motorola n'exclut pas de faire des smartphones sous Windows Phone 7
Toshiba lance un PC portable à écran 3D sans lunettes
Solaris 11 Express disponible sur Oracle Exadata Database Machine
Amazon lance son Kindle sous forme d'application web
Gigabyte G1.Sniper 2 : carte mère Z68 résolument haut de gamme pour joueur (màj)
Mac OS X Lion : un assistant de récupération par Apple et un outil tiers
Nokia abandonnerait complètement Symbian aux USA
Oracle expérimente le recrutement sur les réseaux sociaux
Le Galaxy Tab 10.1 bientôt bloqué dans l'Union Européenne ?
Haut de page