Jeff Bezos a-t-il été piraté à la suite d'un message envoyé par le prince héritier saoudien ?

22 janvier 2020 à 15h30
0
Jeff Bezos

Le royaume est soupçonné d'avoir piraté le téléphone du fondateur et patron d'Amazon, homme le plus riche du monde.

Le smartphone de Jeff Bezos, monsieur Amazon, aurait été piraté en 2018 par le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane. Non, ce n'est pas le pitch du prochain succès de Netflix mais bien la réalité, basée sur un rapport établi par deux responsables des Nations unies et dont les premiers détails, potentiellement explosifs, ont été diffusés par nos confrères britanniques du Guardian le mardi 21 janvier.

Un fichier vidéo malveillant envoyé via WhatsApp

Dans un rapport publié ce mercredi 22 janvier sous l'égide de l'ONU, Agnès Callamard, rapporteuse spéciale des Nations unies sur les exécutions extrajudiciaires, et David Kaye, rapporteur spécial pour la liberté d'expression, affirment que le téléphone portable de Jeff Bezos, homme le plus riche du monde, fondateur d'Amazon et patron du célèbre Washington Post, a bien été piraté en 2018 après avoir reçu un message du prince héritier du royaume saoudien, Mohammed ben Salmane.


Ce dernier, envoyé via la messagerie WhatsApp le 1er mai 2018, contenait un fichier vidéo malveillant permettant d'infiltrer le smartphone du milliardaire américain, alors que les deux protagonistes avaient eu un échange amical.

Dès lors, des quantités très importantes de données ont été téléchargées depuis le téléphone de Jeff Bezos. On ignore, pour l'heure, les informations qui ont été exfiltrées du mobile du patron d'Amazon, ni à quelles fins le fichier corrompu a été envoyé.

Un piratage lié aux textos intimes de Jeff Bezos dévoilés l'an dernier dans la presse ?

L'ambassade d'Arabie saoudite aux États-Unis a rapidement réagi aux accusations de piratage. « Les récents articles des médias suggérant que le Royaume est derrière le piratage du téléphone de monsieur Jeff Bezos sont absurdes. Nous demandons l'ouverture d'une enquête afin que nous puissions connaître tous les faits liés à ces allégations ».


En avril 2019, Jeff Bezos affirmait déjà avoir subi un piratage de son téléphone mobile, dans le but d'y dérober ses données personnelles. Chargé par le patron d'Amazon d'enquêter sur l'attaque, Gavin de Becker avait alors affirmé que ce piratage était lié à la couverture du meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi (tué en octobre 2018) dans les colonnes du Washington Post, propriété de Jeff Bezos.


Un rapprochement pourrait être fait avec la publication dans le tabloïd américain National Enquirer, en janvier 2019, des textos privés intimes échangés entre Jeff Bezos et la présentatrice télé Lauren Sanchez, alors sa maîtresse. Quoi qu'il en soit, l'affaire pourrait se révéler être un obstacle pour l'Arabie saoudite, qui souhaite attirer davantage d'investisseurs occidentaux.

Source : The Guardian
Modifié le 22/01/2020 à 16h05
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top